Cinéma/ Eboulement et emballement à Albuquerque

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 17 février 2017 à 18h37

Le «journalist bashing», pratiqué à haute dose ces temps-ci, notamment par les soutiens de François Fillon (mais pas que...), n'est pas un sport récent (relire Balzac). Invité dans le cadre d'une soirée spéciale à désigner un de ses films favoris, Serge July, cofondateur et patron de Libération jusqu'en 2006, avait choisi, avec un certain esprit caustique, le Gouffre aux chimères de Billy Wilder. Ce n'est certes pas le film le plus connu de son auteur, il l'a tourné juste après Sunset Boulevard, plus nettement vu, revu et commenté.

Ici, Wilder met en scène Kirk Douglas dans le rôle de Chuck Tatum, un journaliste torve, alcoolique et dénué de tout sens moral. En pleine déroute, il atterrit à Albuquerque (Nouveau-Mexique), où il convainc l'honnête patron du canard…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Cinéma/ Eboulement et emballement à Albuquerque
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]