Alerte
19:53
Un adjudant parachutiste français "tué au combat" dans la zone Syrie-Irak

César 2017 : George Clooney et Jean Dujardin font le spectacle

César 2017 : George Clooney et Jean Dujardin font le spectacle

Jean Dujardin et George Clooney, sur la scène des César 2017, à Paris

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 25 février 2017 à 08h20

Son passage sur la scène de la Salle Pleyel était attendu, et il pas déçu. Le star mondiale du cinéma George Clooney a reçu son César d'honneur au cours de la 42e cérémonie de remise des prix du cinéma français, vendredi 24 février, accompagné de son "grand ami" Jean Dujardin, qui s'est chargé "d'assurer" la traduction du discours de l'acteur américain, non sans humour et quelques approximations.

L'acteur français a ainsi évoqué à plusieurs reprises Donald Trump, mettant sur le même les sujets urgents que sont la lutte contre la haine et...

la victoire de la candidature de Paris sur Los Angeles pour l'organisation des Jeux Olympiques 2024.

George Clooney a terminé son discours sans interruption et sur une note plus sérieuse. "Je pensais à Edward Murow et je suis nostalgique d'une époque où l'Amérique était grande et les informations pas trafiquées" a t-il poursuivi, citant le célèbre journaliste américain: "Ne confondons pas l'opposition avec la déloyauté". "Nous ne devons pas être menés par la peur dans un âge de déraison. Si nous creusons dans notre histoire, nous verrons que nous ne descendons pas de gens qui avaient peur". "Nous nous auto-proclamons, à juste titre, les défenseurs de la liberté dans le monde entier, mais nous ne pouvons pas la défendre à l'extérieur en la niant chez nous".

"CASSIUS AVAIT RAISON"

"Les actes du président (Trump) ont alarmé et consterné nos alliés et conforté nos ennemis. À qui la faute? Pas forcément la sienne. Il n'a pas créé cette situation de peur, il l'a seulemernt exploitée, avec succès" a t-il déclaré avant de conclure en citant un célèbre passage de l'oeuvre de William Shakespeare "Jules César" : "Cassius avait raison : La faute, cher Brutus, n'est pas dans nos étoiles, mais en nous-mêmes".
 
2 commentaires - César 2017 : George Clooney et Jean Dujardin font le spectacle
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]