Arles : Michael Wolf et les méfaits du logis

Arles : Michael Wolf  et les méfaits du logis

«Architecture in Density», de Michael Wolf.

A lire aussi

Libération, publié le dimanche 13 août 2017 à 18h08

Depuis que la Suissesse Maja Hoffmann a entrepris de racheter Arles, les Rencontres de la photographie doivent composer avec les desseins personnels de cette richissime alliée. L'immense espace des Ateliers, qui a permis au festival d'étendre son envergure, se rétrécissant sans cesse, de nouvelles friches contribuent à redynamiser l'événement, à l'exemple de l'ancien garage, Croisière, cet été. Et puis il y a ces glorieux vestiges, qui demeurent des points d'ancrage, du cloître Saint-Trophime à l'ancien palais de l'archevêché. L'église dominicaine des Frères prêcheurs appartient à cette catégorie, bâtiment désaffecté de style gothique qui offre un magnifique terrain de jeu scénographique, comme on peut le vérifier avec l'exposition des travaux de Michael Wolf.…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Arles : Michael Wolf et les méfaits du logis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]