Amazon suspend le chef de ses studios, après des accusations de harcèlement sexuel

A lire aussi

LesEchos, publié le vendredi 13 octobre 2017 à 09h19

Après Uber, c'est peut-être au tour du géant Amazon d'être rattrapé par un scandale de harcèlement sexuel. Le groupe que dirige Jeff Bezos vient en effet d'annoncer que Roy Price, chef de sa filiale consacrée aux films et aux séries, a été «mis en congé avec effet immédiat» et sera remplacé par Albert Cheng.

Cette décision est liée à l'interview accordée à l'hebdomadaire «The Hollywood Reporter» par Isa Hackett, productrice pour l'une des séries diffusées par la plateforme vidéo d'Amazon («The man in the high castle»).

Des avances répétées lors d'une soirée

Dans cette interview, la productrice affirme avoir reçu à plusieurs reprises, lors d'une soirée de juillet 2015, des avances de la part de Roy Price, 51 ans. Et ce alors même qu'elle avait clairement fait…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - Amazon suspend le chef de ses studios, après des accusations de harcèlement sexuel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]