Affaire Polanski: des propos de Deneuve jugés "déplacés" par le CSA

Affaire Polanski: des propos de Deneuve jugés

L'actrice française Catherine Deneuve (g) et le réalisateur franco-polonais Roman Polanski (d), le 23 mai 2017 à Cannes

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 05 juillet 2017 à 18h45

Des propos de l'actrice Catherine Deneuve, qui défendait le réalisateur Roman Polanski dans l'émission Quotidien sur TMC, ont été jugés "déplacés" par le CSA, selon une information du site Buzzfeed confirmée mercredi par le régulateur.

"C'est une jeune fille qui avait été amenée chez Roman par sa mère, qui ne faisait pas son âge de toute façon", avait déclaré l'actrice dans une émission du 16 mars. 

"Et de toute façon, on peut imaginer qu'une jeune femme de 13 ans puisse faire 15, 16 ans. Il ne lui a pas demandé sa carte de visite. Il a toujours aimé les jeunes femmes. J'ai toujours trouvé que le mot de viol avait été excessif".

L'association féministe Politiqu'elles avait alors saisi le CSA "pour faire part de son inquiétude quant à l'absence de contradiction de Yann Barthès, présentateur de l'émission".

Selon la réponse du régulateur publiée sur le site de l'association, les propos de Catherine Deneuve "sont déplacés et véhiculent des préjugés rétrogrades concernant les auteurs de viol et leurs victimes". 

"Pour autant, prenant en compte l'intervention de l'animateur, le Conseil a considéré que la chaîne n'avait pas manqué à ses obligations en matière de respect de l'image des femmes", poursuit le CSA, qui publiera cette décision sur son site dans les prochains jours.

Toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt aux Etats-Unis, le cinéaste franco-polonais âgé de 83 ans reste accusé du viol en 1977 d'une adolescente de 13 ans, qu'il a toujours nié. En février, une polémique lui a fait renoncer à la présidence des César, sous la pression notamment d'associations féministes.

"C'est une affaire qui a été traitée, c'est une affaire qui a été jugée, il y a eu des accords entre Roman Polanski et cette femme, cette femme a demandé à ce qu'on arrête de parler, c'est incroyable que ce soient les femmes en général qui viennent redonner un coup de marteau sur la porte pour le faire ressortir", avait déclaré Catherine Deneuve au présentateur Yann Barthès.

"Et vous comprenez que ça puisse choquer les féministes?", avait relancé l'animateur. "Non, vraiment, je ne comprends pas", a répondu l'actrice.

"Dire ce que vous dites en 2017, c'est inaudible pour plein de gens", avait répondu Yann Barthès à l'actrice. "Oui, tant pis pour moi, tant pis pour eux", avait-elle répondu.

Politiqu'elles "remercie le CSA" d'avoir examiné sa demande mais juge "l'absence de sanction décevante", estimant que "la réaction de Yann Barthès face aux propos de Catherine Deneuve faisant l'apologie de la culture du viol est très insuffisante". 

 
23 commentaires - Affaire Polanski: des propos de Deneuve jugés "déplacés" par le CSA
  • je ne suis pas tout à fait d'accord avec elle, mais hélas combien de filles se dandinent devant leurs idoles, le problème elles sont adolescentes et ne se rendent pas toujours compte de leurs provocations et lorsque l'acte est consommé, eh bien elles se réveillent petites filles salies par ces ignobles personnes, non il y a un juste milieu et je pense que dans ce cas là les deux protagonistes sont coupables, j'ai connu cette période de ma jeunesse ou quand un ami de mon père que j'adorais m'a fait perdre la tête, j'étais prête à tout pour être à lui, heureusement il a su résister, sinon je ne sais pas ce qu'il se serait passé entre lui et mon père et je peux vous dire que des exemples comme le mien il y en a des centaines chez les ados... filles ou garçons d'ailleurs

  • Cette DENEUVE
    Elle se prend pour un juge, c'est honteux ce qu'elle a dit de Roman si cela avait été sa fille, 13 ans vs vs rendez-compte
    il a compensé avec du fric, et elle trouve que c'est bien BRAVO !

  • Difficile d'avoir été et de n'être plus rien . Alors tout est bon pour qu'on parle de vous ...

  • Polanski le pédophile protégé par des pourris ! j'espère qu'il brulera en ENFER tout comme ces dégénérés qui continuent à sévir : politiques, chanteur, journalistes, juges etc .........

  • il ni que le t gv qui lui y n est pas passe dessus alors rien na la gene

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]