La question du jour:

Faut-il raccourcir les vacances de la Toussaint ?




Faut-il raccourcir les vacances de la Toussaint ?

Pour le ministre de l'Éducation, les vacances de la Toussaint peuvent être "un facteur de décrochage pour certains élèves".

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 07h00

Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, envisage de raccourcir les vacances de la Toussaint, qui débutent cette année ce samedi 21 octobre et se terminent le lundi 6 novembre. Pour lui, ces vacances d'automne peuvent être "un facteur de décrochage pour certains élèves".

En conséquence, le ministre a promis d'ouvrir une concertation pour revoir le rythme journalier des enfants, le calendrier scolaire et la durée des vacances. "Les deux semaines de vacances à la Toussaint méritent à tout le moins une évaluation", avait-il jugé en août dans un entretien accordé à Acteurs publics.

Sous l'égide de l'ancien ministre socialiste, Vincent Peillon, les vacances de la Toussaint avaient été rallongées en 2012, passant de 10 jours à deux semaines. "En 2012, quand les vacances de la Toussaint sont passées de dix à quinze jours, ça a été l'aboutissement d'une revendication portée depuis de nombreuses années : avoir une alternance tout au long de l'année d'environ sept semaines de cours et deux semaines de repos", a rappelé le secrétaire général du syndicat SE-Unsa jeudi dans Le Parisien.

En 2016, le calendrier des vacances de la Toussaint avaient suscité la colère de certains parents : elles avaient démarré un mercredi soir et pour s'achever un jeudi matin. La raison ? L'ancien gouvernement avait souhaité éviter une reprise de l'école le lundi 31 octobre, soit la veille du mardi 1er novembre férié.

 
80 commentaires - Faut-il raccourcir les vacances de la Toussaint ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]