La question du jour:

Tensions Corée du Nord-USA : craignez vous une guerre nucléaire ?




Tensions Corée du Nord-USA : craignez vous une guerre nucléaire ?

Les leaders américain et nord-coréen Donald Trump et Kim Jong-Un.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 12 août 2017 à 07h00

L'inquiétude internationale grandissait vendredi après de nouvelles menaces de Donald Trump de recourir à la force contre la Corée du Nord, alimentant l'escalade verbale entre Washington et Pyongyang en dépit des appels à la retenue de la Chine.

"Les solutions militaires sont maintenant complètement en place, et prêtes à l'emploi, si la Corée du Nord se comporte imprudemment", a déclaré le président américain sur son compte Twitter.

"J'espère que Kim Jong-Un trouvera une autre voie!", a-t-il ajouté.

Pyongyang, dans le même temps, qualifiait Donald Trump d'"odieux fanatique de la guerre nucléaire" par la voix de l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

"Trump est en train de mener la situation dans la péninsule coréenne au bord d'une guerre nucléaire", a ajouté KCNA.

Face à une surenchère sans précédent entre Washington et Pyongyang, la Chine a tenté vendredi, de faire retomber la fièvre. Pékin a enjoint aux Etats-Unis et à la Corée du Nord de "faire preuve de prudence" et a exhorté Pyongyang à éviter les "démonstrations de force".

Loin de chercher l'apaisement, le président américain a au contraire multiplié ces derniers jours les déclarations bellicistes. Jeudi, Donald Trump a défendu sa formule controversée promettant "le feu et la colère" à Pyongyang estimant qu'elle n'était "peut-être pas assez dure".

MENACE D'ATTAQUER L'ÎLE DE GUAM

Un responsable de la Maison Blanche a toutefois indiqué qu'il ne fallait pas voir dans les propos de Donald Trump le signe d'une action militaire imminente.

Face au changement de ton à Washington, la Corée du Nord a menacé de lancer une attaque contre l'île américaine de Guam, avant-poste stratégique des forces américaines dans le Pacifique.

L'armée doit présenter au jeune dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un un plan d'offensive contre Guam d'ici la mi-août, selon les militaires nord-coréens.

Quatre missiles seront tirés simultanément, a expliqué l'armée. Les engins, passant au-dessus du Japon, "voleront 17 minutes et 45 secondes sur une distance de 3.356,7 km, et s'écraseront en mer à 30 ou 40 km de Guam". Ils s'abîmeraient ainsi à l'extérieur des eaux territoriales américaines.

 
109 commentaires - Tensions Corée du Nord-USA : craignez vous une guerre nucléaire ?
  • non , heureusement les américains sont là , ils leurs sont reprochés d'etre les gendarmes du monde , je préfère que ce soit eux que les russes , ou chinois ou daech , .Il faut etre ferme face au dictateur kim jong und , d'ailleurs la communauté internationale a été trop laxiste , et kim jong und s'en amuse depuis 10 ans, malgré les sanctions économiques votées par l' ONU rien ni fait .Mais il y aura toujours des utopistes qui pensent qu'il aurait fallu discuter de paix et de démocratie avec Hilter .Enfin je pense cela absurde que les américains voudraient une guerre nucléaire , la menace ne vient pas des usa mais de la corée du nord .

  • y aura de la place sur terre

  • c'est se qu'il cherche et sa se fera

  • les surenchères verbales de Trump décrédibilisent les USA qui passent pour des charlots

  • Cela fait un moment que KJ1 défie le monde avec ses essais et ça le fait rigoler comme un gamin qui s'amuse au jeu de fléchettes quand il tape dans le mille. Je suppose que ses généraux sont sommés de rigoler avec lui pour ne pas être fusillés!
    Trump a raison d'être ferme avec ce genre de taré sinon on ne s'en sortira pas; la tête à claques va finir par commettre une grosse bêtise, tant il cherche à se faire remarquer.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]