La question du jour:

Veste et cravate : regrettez-vous la fin du "dress code" à l'Assemblée ?




Veste et cravate : regrettez-vous la fin du "dress code" à l'Assemblée ?

Les députés de La France insoumise à l'Assemblée nationale le 19 juillet 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 21 juillet 2017 à 07h00

Le Bureau de l'Assemblée nationale a officiellement acté mercredi 19 juillet le droit pour les députés de siéger sans veste ni cravate à l'Assemblée nationale. "Le Bureau a rappelé qu'aucune disposition réglementaire ne fixant la tenue vestimentaire des députés, il n'y a pas lieu d'obliger les hommes au port d'une veste et d'une cravate dans l'hémicycle", indique le compte-rendu.

Les députés du groupe La France insoumise (LFI) ont bousculé les us et coutumes en se présentant sans cravate au Palais Bourbon dès la première séance de la législature, justifiant ce choix par un rejet des "codes vestimentaires qui nous sont imposés". Le 27 juin 2017, les députés LFI Jean-Luc Mélenchon, Alexis Corbière, François Ruffin ou encore Bastien Lachaud sont entrés à l'Assemblée nationale sans cravate afin de participer au premier vote de la mandature dans l'Hémicycle. "Nous ne supportons pas que l'on nous indique de quelle manière il serait bienséant de se vêtir", avait justifié le président du groupe LFI Jean-Luc Mélenchon. "Nous nous sommes vêtus toute notre vie de manière bienséante, et nous continuerons à le faire, avec ou sans cravate", avait-il ajouté.

 
155 commentaires - Veste et cravate : regrettez-vous la fin du "dress code" à l'Assemblée ?
  • Non aucun regret, d'autant que le port du costume cravate en période caniculaire est désagréable pour celui qui le porte, et celui qui côtoie celui que le porte...!
    Le 'dress code ", je dirai plutôt " la tenue vestimentaire " parce que nous sommes en France et que c'est le Français qui devrait être d'usage, et encore plus à l'assemblée, et bien franchement c'était un peu chercher des poux dans la tête de ceux qui ne portaient pas le costume, cravate... !

  • "L'habit ne fait pas le moine". Le costard-cravatte n'a jamais été un gage d'honnêteté -bien au contraire?-, seulement une marque de pseudo-supériorité de classe.
    J'avais confiance, il avait la Légion d'honneur...

    Vous avez tout est bien dit..! C'est exactement ça...!

    avatar
    Sauvageon  (privé) -

    Opinion que je partage.

    Cette affaire d'habillement n'est qu'une ridicule hypocrisie. Comme si il suffisait d'enfiler un costume et une cravate pour, tout à coup, comme par magie, devenir un respectable et honnête citoyen !

    La vie m'a appris que les plus grandes crapules que ce monde a connu et connait se trouve le plus souvent chez des individus vivant dans une apparence de respectabilité, bien costumés et cravatés.

  • je préférerais ,les rangers et la casquette Bigeard ,nettement plus virils !et déterminés pour remettre un peut d'ordre !

  • n voilà une question importante, qui va probablement changer la vie des français. Ainsi M. Macron n'aura plus à dire qu'il faut travailler pour se payer un costume, rien ne les empêche plus maintenant de venir en tenue de plage lorsqu'il y aura la canicule. Une telle nouvelle avait elle besoin d'occuper autant de place dans les médias. A croire qu'il n'y a plus vraiment de sujets sérieux en cette période de vacances. Mais c'est tout simplement le jeunisme , bientôt ls seront en bermudas, puisque nous, nus sommes déjà en culotte courte

  • il vaudrait mieux qu'ils bossent un peu et soient présents, cravate ou pas.... et les femmes ? hauts talons et mini jupe ? aucun intérêt ce sondage

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]