La question du jour:

École primaire : êtes-vous favorable à la semaine de 4 jours ?




École primaire : êtes-vous favorable à la semaine de 4 jours ?

Ce sont "surtout" les communes rurales qui choisissent de revenir à la semaine de 4 jours.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mercredi 19 juillet 2017 à 07h00

Selon le ministère de l'Éducation, près d'un tiers des écoles primaires passeront à la semaine de quatre jours à la rentrée prochaine. Ces établissements (soit exactement 31,8% des écoles primaires en France) scolarisent 28,7% des jeunes élèves, a précisé le ministère.

Ce sont "surtout" les communes rurales qui se sont emparées de cette "liberté nouvelle", a précisé la rue de Grenelle. Les villes, "a fortiori les grandes villes", ont plutôt "choisi de conserver l'organisation de la semaine sur quatre jours et demi".

TROISIÈME CHANGEMENT EN NEUF ANS

Pour connaître les écoles concernées par cette nouvelle organisation, les parents peuvent consulter sur internet le site education.gouv.fr/horaires-écoles. Parmi les très grandes villes, Paris avait précédemment indiqué maintenir les 4,5 jours et Marseille avait annoncé qu'elle passerait aux quatre jours à la rentrée 2018. Pour les communes qui le mettront en œuvre, il s'agira du troisième changement de rythmes pour les écoliers en neuf ans, après la semaine de quatre jours instituée sous Nicolas Sarkozy en 2008, puis celle de neuf demi-journées en 2013 ou 2014. La plupart des écoles avaient alors opté pour travailler le mercredi matin.

Ce retour à la semaine de quatre jours est rendu possible par une dérogation, précisée dans un décret publié fin juin. Ce décret modifie la répartition sur la semaine des heures d'enseignement, mais le volume horaire total sur une semaine ou sur l'année scolaire est le même, quel que soit le rythme adopté.


En 2013, la réforme instaurant les 4,5 jours de classe était recommandée par les chronobiologistes et autres spécialistes, dont l'Académie de médecine, qui soulignaient la longueur des journées de classe en France, peu propice aux enseignements, notamment pour les plus fragiles. L'Académie de médecine notait alors que l'intérêt de l'enfant devait primer sur celui des adultes.
 
27 commentaires - École primaire : êtes-vous favorable à la semaine de 4 jours ?
  • Les jeunes sont fatigués, dès qu'ils rentrent dans la vie de "salarié" avec 35 heures ...... on croit rêver, lorsqu'on lit celà ....... !!!!!!

    La faute aux "écrans", et non à l'école. On se trompe volontairement de responsable. Certains ont connu la semaine de 6 jours et le travail en rentrant, et n'étaient pas pour autant fatigués ...

  • moi je suis favorable à la semaine des quatre mercredi,

  • Ce sont "surtout" les communes rurales qui se sont emparées de cette "liberté nouvelle", a précisé la rue de Grenelle. Les villes, "a fortiori les grandes villes", ont plutôt "choisi de conserver l'organisation de la semaine sur quatre jours et demi".

    C'est totalement cohérent avec mon vécu personnel et professionnel.

    N.B. je ne suis pas dans l'enseignement, donc pas partie prenante !

  • a condition qu ils aillent en cours le samedi matin certaines maman disent qu'on ne pense pas aux enfants je crois qu on essaie plutot de faire plisir aux parents qui veulent u n grand week end les enfants sont trop en vacances ils ne peuvent pas etre extenues qu'ils aillent voir ds les pays voisins resultat les ecoliers français ne savent plus lire ni ecrire ils ont un niveau scolaire tres bas

    ce qui n'a rien à voir avec le nombre de jours de scolarisation mais plutôt avec l'apprentissage des matières et surtout l'importance qu'on accorde à chacune d'elles.

  • Oui en école primaire mais non pour le collège et le lycée où il faut habituer les jeunes à la " cadence " d'une semaine de 5 jours et 35 heures au plus vite........car de plus en plus de jeunes sont déjà fatiguer dès qu'ils entrent dans la vie d'un salarié car pas habituer à devoir fournir " un minimum " !!

    Il n'est bien question de quatre jours QUE pour l'école primaire.
    Par contre pour ce qui est "d'habituer les jeunes à la " cadence " d'une semaine de 5 jours et 35 heures au plus vite........"
    De nombreux adultes ne voudraient pas tenir les cadences qui sont imposées aux plus jeunes, y compris les très jeunes enfants !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]