La question du jour:

Taxe d'habitation : comprenez-vous la colère des maires ?




Taxe d'habitation : comprenez-vous la colère des maires ?

La réforme doit être mise en oeuvre dès 2018 pour un tiers des ménages concernés par la suppression.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 17 juillet 2017 à 11h00

Dès 2018, la taxe d'habitation va baisser d'un tiers pour 80% des ménages. Une nouvelle qui inquiète les principales concernées : les municipalités, qui craignent un sévère manque à gagner.

D'après l'Association des maires de France (AMF), la taxe d'habitation représente 36% des ressources propres des communes et des intercommunalités.

Dès l'année prochaine, ce sont bien tous les ménages concernés, ceux dont le revenu fiscal ne dépasse pas 20 000 euros par an et par personne, qui verront leur taxe d'habitation baisser d'un tiers. Puis un tiers supplémentaire en 2019. Et enfin le dernier tiers en 2020.

UN "RISQUE CONSTITUTIONNEL"

La baisse représenterait entre 8,5 milliards et 10 milliards d'euros de pertes de recettes fiscales pour les municipalités, selon Le Figaro. L'exécutif a promis de rembourser les communes et les intercommunalités, qui perçoivent les recettes de la taxe d'habitation, à l'euro près mais cela ne suffit pas à rassurer les mairies.

François Baroin, président de l'AMF, a déclaré qu'il était "hostile" à la suppression de la taxe d'habitation et pointé un "risque constitutionnel" au regard de la libre administration des collectivités, alors que s'ouvre lundi la Conférence des territoires. Il préconise de travailler sur la revalorisation des bases d'imposition de la taxe d'habitation.

 
114 commentaires - Taxe d'habitation : comprenez-vous la colère des maires ?
  • Et la colère de ceux qui vont continuer a payer le prix fort parce que l'on a dépasse de 47€20 pour l'année

  • Qu'on dimiinue éventuellement des élus est peut-être faisable, encore que ça dépend de la taille des communes.
    Par contre, qu'on ne puisse plus envisager des dépenses courantes de constructions, d'aménagement etc....parce qu'il n'y aurait plus assez d'argent, est invraisemblable..
    Avec quoi va-t-on faire les crèches, les maisons de retraite, les accès pour handicapés etc..???
    Et qu'en serar-t-il du chômage des artisans dans les petites communes ?: une augmentation des allocations ?

  • non, qu'ils fassent comme les français : apprendre à se serrer la ceinture, nous le faisons depuis des années

    toujours plus de dépenses, cela doit avoir une fin

  • Pourquoi se plaignent ils ?? il ont voté pour lui !! Alors qu ils assument....

  • caplan  (privé) -

    en France il ya trop d'élus ..mairie , communautés de mairies , conseil général , régional etc etc ..il est temps de réduire ces planques à politiciens et ces gouffres à pognon public !

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]