La question du jour:

14 juillet : Emmanuel Macron a-t-il eu raison d'inviter Donald Trump ?




14 juillet : Emmanuel Macron a-t-il eu raison d'inviter Donald Trump ?

À Bruxelles, le 25 mai 2017, La poignée de main "virile" entre Emmanuel Macron et Donald Trump avait fait couler beaucoup d'encre.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 29 juin 2017 à 07h00

Pour sa première visite en France, Donald Trump assistera en compagnie d'Emmanuel Macron au traditionnel défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Elysées, l'occasion d'un nouveau face-à-face après une entrée en matière plutôt rugueuse entre les deux hommes. Le président américain a "accepté l'invitation" d'Emmanuel Macron, a annoncé laconiquement la présidence française mercredi. Des soldats américains défileront aux côtés de militaires français à cette occasion pour commémorer le centenaire de l'entrée en guerre des Etats-Unis dans le premier conflit mondial, a-t-elle simplement rappelé.

Les vedettes du défilé seront indubitablement les deux avions de chasse furtifs américains F-22 "Raptor" ainsi que les six F-16 des Thunderbirds, la patrouille acrobatique de l'US Air Force, qui participeront au défilé aérien. Quelques instants après l'annonce de l'Elysée, la Maison Blanche a confirmé la venue du président américain en France. Les deux dirigeants saisiront l'occasion pour "accentuer le solide partenariat économique et en matière de lutte antiterroriste qui unit leurs deux pays", a déclaré son porte-parole.

 
56 commentaires - 14 juillet : Emmanuel Macron a-t-il eu raison d'inviter Donald Trump ?
  • Dans le cadre des célébrations du 14 juillet la France invite le peuple Américain partager ces célébrations en remerciement de son investissement et sa participation à la première guerre mondiale dont on souligne en 2017 le 100 éme anniversaire. Qui peut représenter officiellement le peuple américain dans son intégralité à toute manifestation de dimension nationale hors Etat -Unis sinon le président des Etat-Unis lui-même . Quel Français peut avoir la prétention de se substituer au peuple Américain en lui faisant l'affront de refuser de recevoir son représentant démocratiquement choisi et élu en tant que président, fut-il en désaccord avec l'homme et ses principes. Il ne s'agit pas d'un débat de quartier, mais de relations internationales et du respect, de la grandeur que les puissances se reconnaissent. Le reste n'est que polémique de très bas étage. .

    Vous confondez allègrement la fête nationale de la République et l'anniversaire bidon de 1917, fallait bien une justification !!!
    Ce n'était pas le bon jour.......
    " du respect, de la grandeur que les puissances se reconnaissent "
    Là vous planer, au-dessus de 3 neurones, nous savons ce que Trump pense de la grandeur de la France !!!
    Et ne vous en déplaise si Trump est président des USA, il est loin de représenter le peuple américain, comme Macron le peuple français .........

  • c'est l'histoire d'un homme se croyant president ,invitant un autre qui se croit trés important ,mais lequel est le plus dangereux pour son pays pour le monde

    Une histoire de croyants,donc.....

    cinto2a combien de croyants de credules se laissent abuser ?

  • Non c'est très mal d'inviter un personnage américain qui s'est désisté de la Coop 21

  • vous qui dites non pour qui avez vous votez

  • Quand on voit comment il a traité la journaliste irlandaise lors d'une interwiew je crois les françaises vont devoir faire attention et particulièrement Brigitte Macron.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]