La question du jour:

Consommation de cannabis : faut-il instaurer une simple contravention ?




Consommation de cannabis : faut-il instaurer une simple contravention ?

Un homme fume du cannabis à Paris le 14 mai 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 26 mai 2017 à 07h00

La promesse du candidat Macron est en passe de se concrétiser. Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé mercredi qu'à la place d'un passage devant le tribunal et d'une éventuelle peine de prison pour réprimer l'usage et la détention de cannabis, des contraventions seront mises en place, "dans les 3-4 mois". "Nous lançons sans attendre les mesures de réflexion et de concertation sur le sujet pour une mise en oeuvre d'ici la fin de l'année", a précisé l'entourage du ministre de l'Intérieur.

Cette mesure est accueillie favorablement par l'UNSA Police : "Monsieur le ministre, en faisant l'application de cette revendication syndicale de longue date, répond à une demande forte de simplification et d'allègement du travail, sans sacrifier à l'efficacité", a estimé Philippe Capon, secrétaire général du syndicat. Favorable à "une simplification des procédures pénales", le syndicat estime que "les procédures habituelles concernant les usagers (de drogue) se révélaient jusqu'à présent trop lourdes au vu des sanctions pénales, et trop chronophages pour les services de police" et n'avaient de plus "jamais démontré la moindre efficacité en matière de lutte contre les trafics".

Selon l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies, 1,4 millions de personnes ont consommé régulièrement du cannabis en 2014, 700.000 quotidiennement.

 
56 commentaires - Consommation de cannabis : faut-il instaurer une simple contravention ?
  • On fume plus dans les "beaux quartiers" qu'à la cité des 4000
    et ces jeunes là n'ont pas de problème d'argent
    le cliché cannabis = cité = petits délinquants à bon dos

  • le cannabis est un phénomène non eradicable
    La légalisation créerait des milliers d'emplois
    et rapporterait jusqu'à 2 milliards à l'état
    tout en luttant efficacement contre le trafic

  • dans ce cas,héroïne,crack,morphine,enfin tout ce qui est drogue vous devriez tout banaliser ainsi il y aurait encore plus de morts sur les routes et dans la vie tout simplement,ça diminuerai la population et des épaves traineraient ça et là

  • A la lecture de certains commentaires, je me demande si leurs auteurs savent lire. Il s'agit de sanctionner la consommation de cannabis par une amende et non pas de le légaliser. Ou encore moins de le dépénaliser, sinon il n'y aurait pas de contravention !
    C'est une demande des syndicats de Police et une manière de désengorger les tribunaux. En effet, les consommateurs passent rarement devant le juge parce qu'il y a des affaires plus importantes ou bien ils n'écopent d'aucune condamnation. Heureusement ! Là ils auront au moins une contravention à payer qu'ils devront régler.
    En France, nous avons beaucoup de retard. Aux USA, en Espagne et d'autres pays d'Europe, les malades atteints de cancer se voient délivrer du cannabis parce que ce serait la substance anti-douleur la mieux tolérée par le corps pendant les périodes de chimiothérapie... Mais je ne suis pas spécialiste.
    Alors cessez d'essayer de faire peur aux gens : non, le cannabis ne sera pas en vente libre. Même si c'est dommage que ce ne soit pas le cas car cela mettrait fin à toutes sortes de trafics.
    Mais, c'est vrai : j'oublie que nous sommes en période électorale et que la désinformation, les "fake news", sont à la mode chez certains. Pitoyable !

  • L'alcool n'est pas interdit et il tue des innocents et également ceux qui en consomment. Ici, il ne s'agit pas de dépénaliser le cannabis mais de le sanctionner par une amende. C'est une demande des syndicats des Police. Et en plus ça désengorgera les tribunaux. Un fumeur de cannabis ne va jamais en prison (heureusement !). Donc ça coûtera moins cher à la société. Et ça rapportera même un peu d'argent.
    Bref c'est une décision honnête et responsable. Mais il y en aura toujours pour écrire des commentaires erronés pour dérouter les lecteurs.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]