La question du jour:

Présidentielle : avez-vous décidé de votre choix?




Présidentielle : avez-vous décidé de votre choix?

La course à 4 se dessine pour l'accession au second tour

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 15 avril 2017 à 07h00

À un peu plus d'une semaine du 1er tour, les écarts se resserrent plus que jamais entre les quatre candidats faisant la course en tête : Emmanuel Macron (23%), Marine Le Pen (22%), François Fillon et Jean-Luc Mélenchon (à 20% chacun). Avec une marge d'erreur de 2,5% dans la dernière vague "POP2017" BVA-Salesforce pour Orange et la presse régionale *, publiée vendredi 14 avril, l'issue du scrutin semble impossible à prévoir.


Tous les scénarii apparaissent possibles au soir du 23 avril. Si un second tour opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen demeure encore l'hypothèse la plus probable, rien n'exclut une qualification de François Fillon ou de Jean-Luc Mélenchon. Sur 100 électeurs qui se déclarent aujourd'hui certains d'aller voter le 23 avril prochain, 34 peuvent changer d'avis quant à leur vote ou n'expriment actuellement pas d'intentions de vote.

 
126 commentaires - Présidentielle : avez-vous décidé de votre choix?
  • Shutruk-Nahunte  (privé) -

    Lu sur le forum : " Attention dimanche à bien voter ! "
    Mais bon sang, ça veut dire quoi bien voter ?
    Celui qui vote à gauche vote-t-il bien aux yeux de celui vote à droite ?
    Celui qui vote à droite vote-t-il bien aux yeux de celui qui vote à gauche ?
    Itou pour celui qui vote au centre aux yeux des deux précédents ! Et ainsi de suite !
    Si bien que la question de bien voter, en un sens, perd tout son sens, puisque tout votant par le choix qu'il fait s'expose nécessairement à la désapprobation d'un autre électeur qui , ayant fait un autre choix, lui reprochera d'avoir mal voté; et cela sans qu'on puisse établir ce qu'il eût fallu faire pour bien voter. En sorte que, si nous poussons la logique jusqu'au bout, nous pouvons affirmer qu'on ne vote jamais bien ou que - à supposer que je vote bien - je suis dans l'impossibilité de le savoir.
    Ainsi donc, en votant, j'accomplis un devoir et je jouis pleinement d'un droit qui est l'expression d'une liberté me condamnant à l'ignorance.

  • Facile de décider :par définition sous la 5ème république (et même avant !) selon les habitudes du monde médiatique ,politique ,judiciaire et maintenant blogosphère le meilleur est toujours celui sur lequel on a tapé avec gourmandise et compulsion (en un mot "compulsion" svp!) ignominieusement le plus fort en croyant prendre les français pour des ânes :nos générations ont encore eu la chance d'apprendre à l'école la vraie histoire de France non expurgée par Mme "Belle casse aime " et ses coups tordus !

  • Shutruk-Nahunte  (privé) -

    Ah ! chanter les joies de la campagne... au printemps !

    Elle est jolie Marine avec ses cheveux blonds !
    Mais est-ce raisonnable ? Et vaut-il donc la peine
    D'aller jeter son nom dans l'urne tout au fond ?

    Emmanuel Macron ou bien Benoit Hamon,
    C'est un autre horizon et une autre rengaine.
    Mais pourront-ils chanter jusqu'au bout la chanson ?

    Si Jean-Luc Mélenchon est un vrai Cicéron
    Un Lysias, un Eschine, ou un pur Démosthène,
    Dont le voix tonitronne au son de l'hélicon,

    N'oublions pas tous ceux portant un autre nom,
    Qui battent la campagne en étant à la traîne.
    Il se pourrait qu'un jour ils jouissent d'un renom.

    Ah ! j'allais oublier le malheureux Fillon
    Que de nombreux Français passionnément soutiennent
    Dans l'espoir de le voir décrocher le pompon.

  • Il y a des années que je vote pour le même parti, je ne suis pas près de changer.

  • Vote égal chèque en blanc, alors je voterais contre les mis en examen ou pros Bruxelle

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]