La question du jour:

Le PS est-il mort ?




Le PS est-il mort ?

Le logo du PS (illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 30 mars 2017 à 07h00

Pour lui, le divorce est consommé. Invité de BFMTV mercredi 29 mars, François Bayrou a déclaré que le soutien apporté mercredi par Manuel Valls à Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle marque "la rupture du Parti socialiste".

Pour le président du MoDem, c'est "une division sur le fond". "Je sais ce que représente la rupture avec son parti au nom de l'idée qu'on se fait de son pays", a-t-il lancé, avant de poursuivre : "C'est la rupture du Parti socialiste. C'est le Parti socialiste qui se trouve au rendez-vous de sa division interne, qui n'est pas une division sur les personnes, les ambitions, c'est une division sur le fond". "Il y a des années que le PS est divisé, qu'existe un affrontement en son sein, entre deux lignes politiques irréconciliables", a poursuivi le patron du MoDem, qui a rejoint le camp d'Emmanuel Macron en février.

"Je ne suis pas surpris. Je devine que cette décision a dû être prise au terme d'un débat de conscience, je sais que ces débats de conscience sont difficiles", a souligné François Bayrou à propos de la décision de l'ex-Premier ministre. Interrogé sur la réaction de François Fillon, selon qui le candidat d'En marche ! "c'est François Hollande", il a poursuivi : "Toute la gauche l'accuse d'être de droite et toute la droite l'accuse d'être de gauche". "On n'est plus prisonnier des deux camps (...) Les Français vont avoir une autre majorité, une autre proposition politique", s'est-il réjoui.

 
178 commentaires - Le PS est-il mort ?
  • Oui le PS est mort. Le résultat de la politique de Hollande. Il aura tout détruit dans sa vie, Tulle, la Corrèze, La France et même son parti.

  • Le PS est mort en 1983, quand même Mitterrand a constaté que cette politique est totalement ruineuse et inapplicable. résultat : 2 ans pour ruiner la France, et retour de la rigueur. Depuis il est sous perfusion, maintenu en vie artificielle par quelques idéologues démagos.

  • Bien sur que non !!! " P S " ne signifie t-il pas : PARTI sans SCRUPULE ????

  • avatar
    Shutruk-Nahunte  (privé) -

    On reconnaît l'idéologue à la capacité qu'il a de s'accrocher à ses marottes comme un vieille chouette à sa branche. La réalité, il ne la voit pas, il ne veut surtout pas la voir parce qu'il lui substitue l'image née de ses lubies et de ses chimères, que colorent ses enthousiasmes.

  • avatar
    Shutruk-Nahunte  (privé) -

    La grande farce des politiques...

    Ma grand-tante Léonie, au fil de ses longues années de vie, avait acquis la certitude que le sens de l'honneur et de la dignité devait prémunir chacun d'entre nous de toute velléité politique.
    Les politiciens, disait-elle dans une langue pittoresque, avec un fort accent normand que n'auraient point désavoué les paysans de Maupassant, sont les guignols d'une infâme diablerie où chaque acteur veut prendre l'autre au piège de ses mensonges. Il en résulte une formidable foirade dans laquelle les honnêtes gens sont les dindons d'une farce qui fait grincer des dents, et offre moins à rire qu'à pleurer. Repose en paix Léonie.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]