La question du jour:

PenelopeGate : l'affaire compromet-elle la campagne de Fillon ?




PenelopeGate : l'affaire compromet-elle la campagne de Fillon ?

François Fillon, le jeudi 26 janvier 2017 sur le plateau du journal télévisé de TF1.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 27 janvier 2017 à 07h00

À trois mois de la présidentielle, l'affaire est embarrassante pour le candidat de la droite et du centre. L'ancien Premier ministre a contre-attaqué jeudi en remettant "des pièces" au parquet financier, qui a ouvert une enquête pour "détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits" après les révélations du Canard Enchaîné.

Mais dans son propre camp, certain voit déjà cette affaire comme "une cicatrice" que François Fillon "portera ensuite pendant la campagne". "Il vaut mieux l'avoir maintenant qu'une semaine avant le premier tour", a cependant relativisé un député Les Républicains auprès de l'AFP. "Dimanche, tout le monde n'aura que ça en tête", a lui pesté l'un de ses confrères à l'Assemblée, alors que le candidat doit relancer sa campagne par un grand meeting.

François Fillon a fait de sa probité - face à Nicolas Sarkozy notamment mais aussi à Alain Juppé qui a été condamné par le passé dans un affaire d'emploi fictif - un axe de campagne pendant la primaire de la droite et du centre. Sa phrase "Qui imagine le Général de Gaulle mis en examen?", lancé comme une pique à ses rivaux lui revient désormais comme un boomerang. "Il n'y a pas le moindre doute, mon épouse a travaillé pour moi comme collaboratrice parlementaire pendant des années", a expliqué le député de Paris jeudi soir au 20h de TF1. "Ce travail est réel, je m'en expliquerai évidement avec la justice".

L'ancien Premier ministre, qui s'est défini comme ayant le "cuir épais" s'est insurgé contre une "accusation abjecte" destinée à "l'abattre en tant que candidat à l'élection présidentielle". À gauche, à trois jours du second tour de la primaire initiée par le PS, Manuel Valls a réclamé "des explications particulièrement claires et rapides" du candidat de la droite. Il est tombé d'accord avec Benoît Hamon lors de leur duel télévisé de mercredi soir pour interdire l'embauche de proches par des parlementaires.

Le détournement de fonds publics, par une personne chargée d'une mission de service public ou l'un de ses subordonnés, est puni de jusqu'à dix ans d'emprisonnement et un million d'euros d'amende. L'abus de biens sociaux est passible au maximum de cinq ans ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende. Le recel est lui puni de cinq ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende, peines pouvant être doublées si le recel est commis "de façon habituelle", "en utilisant les facilités que procure l'exercice d'une activité professionnelle" ou "en bande organisée".

 
118 commentaires - PenelopeGate : l'affaire compromet-elle la campagne de Fillon ?
  • Il y aura bien suffisamment de 'bonnes âmes' (puisqu'il se revendique catho) pour justifier le travail mais au-delà quelle honte en terme de tarif : serrez vous la ceinture mais moi si je peux en prendre un peu...
    Quand aux fils payés sur l'argent public en étant non diplômés, ça montre à quel point ces gens se croient au dessus des lois. (je vois bien le commun des mortels contrôlé sur la route par la maréchaussée en disant ; je n'ai pas encore le permis mais je vais bientôt l'avoir...)

  • Je fais partie des Français qui ne pardonnent plus aucune "malhonnêteté" (même légale) à nos hommes politiques, donc Fillon est "out" pour moi. Un homme ou une femme irréprochable ne donne aucune prise à la presse. Arrêtons donc de dire que le problème est la presse.

  • Les médias ont maintenant le pouvoir , après nous avoir imposé Hollande ils ont décidé d'éliminer Fillon . A ce petit jeu nous allons avoir Marine à la tête du pays si Fillon est éliminé ce sera l'arroseur arrosé. En ce qui me concerne si ce scénario se révèle je voterais FN et point. Je pense que nous serons nombreux dans ce cas, Fillon était le seul obstacle à Marine, qu'ils continuent comme ça ils vont décrocher la timbale.

  • ceux qui veulent utilisez cette affaire politiquement ou )personnellement, sont ceux qui ont déjà des choses à se reprocher; déjà dans les journaux les médias etc....et ceux en place aujourd'hui. Pas besoin de d'autres soutien de parti pour créer de l'amalgame. On sait bien les français très versatiles, la preuve en est sur les différents sujets. trop d'illusions sur le progrès qui empêchera l'homme d'être heureux et responsable.

  • Joli coup réalisé par Hollande qui propulse ainsi son poulain , le petit Macron et fait coup double avec l'élimination probable de Valls et de Montebourg. Du travail d'artiste digne d'un secrétaire général du P.S.....
    Qui a dit qu'il était nul...!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]