La question du jour:

Mélenchon et Macron devraient-ils participer à la primaire de la gauche ?




Mélenchon et Macron devraient-ils participer à la primaire de la gauche ?

Jean-Christophe Cambadélis appelle Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron à participer à la primaire de la gauche (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 05 décembre 2016 à 07h00

Malgré l'appel du patron du PS, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon refusent catégoriquement de participer à la primaire de la gauche.

Alors que le Parti radical de gauche, Europe Écologie-Les Verts (EELV) et même François Hollande ont renoncé à se présenter à la primaire, les appels à l'unité de la gauche se multiplient depuis quelques jours. Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis appelle Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, tous deux crédités de 12 à 15% d'intentions de vote dans les sondages, à participer à la primaire de la gauche.

"Oui, la primaire, c'est le moyen d'imposer l'unité, de faire en sorte que les familles séparées se retrouvent, et encore une fois, à mon tour, je lance un appel à ceux qui n'ont pas compris aujourd'hui que la modernité c'est que le peuple tranche et non pas de trancher à la place du peuple (...) Je lance un appel à Emmanuel Macron, à Jean-Luc Mélenchon : rejoignez la primaire de la gauche !", a déclaré samedi 3 décembre lors de la convention nationale de la "Belle Alliance populaire" (BAP) le patron du PS.

Les deux principaux intéressés ont immédiatement répondu par la négative. "Quand on prétend présider aux destinées d'un pays, on n'est pas là pour s'enfermer dans des querelles de clans", a expliqué dimanche dans les colonnes du JDD l'ex-ministre de l'Économie, ajoutant que, selon lui, "cette primaire, c'est OK Corral !". "La gauche est éliminée du second tour depuis dix-huit mois ! Il n'y en a pas un qui va au second tour ! Pas un ! Quand bien même cette primaire se passerait bien, le vainqueur n'y arriverait pas. Si Arnaud Montebourg sort de la primaire, vous pensez que Valls le soutiendra ? Si Manuel Valls gagne, pensez-vous que les soutiens d'Arnaud Montebourg ou de Benoît Hamon iront derrière lui ?", s'est agacé le fondateur d'"En marche !".

PAS UNE PRIMAIRE DE LA GAUCHE, UNE PRIMAIRE DU PS

"Ce n'est pas la primaire de la gauche, je vous prie de bien vouloir l'admettre. C'est la primaire du Parti socialiste. (...) Le Parti radical de gauche a son candidat à l'extérieur, le parti EELV a son candidat à l'extérieur (...) Pourquoi vient-on me demander à moi de rallier cette primaire ? Personne ne peut croire un instant que je vais y aller", a de son côté déploré Jean-Luc Mélenchon sur France 3 dimanche. "On me dit : 'vous allez gagner'. Si j'ai gagné, il n'y a qu'à venir m'aider tout de suite. Mais, je vais plus loin : je vais aller à une primaire, et puis, supposez que je la gagne, je vais empêcher le Parti socialiste d'avoir son propre candidat ? (...) Supposez qu'ils m'élisent ? Ils vont tous devoir faire semblant d'être d'accord avec moi, alors que ça fait cinq ans que je leur dis que leur politique ne peut mener qu'à un désastre", a ajouté le candidat de la France insoumise.

Pourrait-il néanmoins réfléchir à une alliance avec Arnaud Montebourg ? Le candidat à la primaire a estimé dimanche que "le vainqueur de la primaire aura la responsabilité d'unir toutes les gauches", ajoutant que si c'était lui, il se tournerait vers Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot, le candidat EELV.

 
89 commentaires - Mélenchon et Macron devraient-ils participer à la primaire de la gauche ?
  • Tout d'abord il faut préciser que c'est la primaire Socialiste et non de la gauche et que ce bon CAMBADELIS tente par tous les moyens d'amadouer MELENCHON et MACRON pour tenter de sauver les meubles socialistes. Le PS risque ,s'il passe en cinquième position à l'issue du 1er tour, de se retrouver avec 30 députés en juin, d'avoir de graves difficultés financières et de disparaitre peu à peu; l'enjeu est là, mais après avoir fait tant de mal au pays, aux chômeurs ,aux retraités.....n'est ce pas une certaine justice !

  • Mr Macron ne se réclame pas de la gauche mais d 'un rassemblement de compétences de tous bords et il a bien raison .il faut sortir de ce clivage gauche droite qui n'a amené au pouvoir et dans son sillage que des nuls , des incapables qui ont ruiné la France

  • Le problème c'est que Macron est Centriste (voire de Droite) et Melenchon, Communiste. Le PS est en phase terminale... Le résultat c'est qu'on aura un président de Droite voire extrème droite.

  • oui il faut qu'il se présente a la primaire
    ils prendraient une claque mémorable
    des nuisibles pour les travailleurs

  • Noyé dans son idéologie, Cambadelis est de plus en plus pitoyable quand il veut essayer de faire croire que Macron et Melenchon devraient participer à la primaire de la gauche. Macron n'est pas socialiste, il l'a dit lui même il y a déja pas mal de temps, quand à Melenchon il n'est pas socialiste non plus puisqu'il est communiste.
    Cette primaire de la gauche n'est qu'un ennième congrès du parti socialiste, que peu ont le bon sens de reconnaître, mais qui fera des dégats quelqu'en soit le vainqueur.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]