La question du jour:

L'attitude de Hollande à l'égard de Poutine est-elle la bonne ?




L'attitude de Hollande à l'égard de Poutine est-elle la bonne ?

François Hollande et Vladimir Poutine à Moscou, en novembre 2015 (archives).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 11 octobre 2016 à 15h00

Les tensions diplomatiques entre la France et la Russie ont atteint leur point d'orgue mardi 11 octobre, avec l'annulation par Vladimir Poutine de sa visite prévue de longue date à Paris. En cause : la question de la Syrie.



Après plusieurs jours d'hésitation, l'Élysée avait "fait savoir qu'une réunion de travail avec le président russe était possible sur la Syrie, à l'exclusion de tout autre événement pour le président de la République". Une proposition qui n'a pas satisfait Vladimir Poutine. Le président russe donc donc "décidé d'annuler" son déplacement, à l'origine lié à l'inauguration d'une grande cathédrale orthodoxe à Paris. Il se dit "disposé à visiter Paris lorsque le président Hollande se sentira à l'aise" pour le voir, selon les mots du porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Au même moment mardi, en marge d'une réunion du Conseil de l'Europe, le le président français se disait "prêt à tout moment à rencontrer" son homologue russe pour faire avancer la paix. "Avec la Russie, le dialogue est nécessaire mais il doit être ferme et franc", a souligné François Hollande, rappelant le "désaccord majeur" entre Paris et Moscou sur la Syrie.

Samedi, la Russie a opposé son veto aux Nations Unies à une résolution française appelant à la cessation des bombardements sur Alep, et présenté un texte différent. Le texte défendu par la France appelait à la fin des raids du régime syrien et de son allié russe dans la deuxième ville de Syrie. La contre proposition russe réclame la cessation des hostilités, mais sans évoquer ces bombardements, qui ont fait des centaines de morts depuis le début de l'offensive contre Alep le 22 septembre. Ce week-end, François Hollande a parlé de "crimes de guerre" commis par le régime de Bachar al-Assad avec le soutien de l'aviation russe

 
121 commentaires - L'attitude de Hollande à l'égard de Poutine est-elle la bonne ?
  • de toute manière, dans 6 mois cela n'aura plus aucune importance.......car, aujourd'hui, qui peut croire sérieusement que Hollande à la moindre petite chance d'être réélu ???

  • Quelle question ?
    Il n' y a toujours eu que 2 Gendarmes dans notre *Monde* > Russe et Américain > et l'un tolère ce que l'autre fait, un point c'est tout ! * Tout le reste n'est que du spectacle gratuit *

  • C'est ça la question. Hollande ne sait quoi faire - Son disque dur n'a jamais été configuré ni programmé. Et les Français se sont comme toujours simplement trompé ! - Hélas !

  • La France n'existe plus sur le plan international, elle n'a plus de politique étrangère indépendante comme à l'époque du Général De Gaulle.Nous sommes à la remorque des USA et nous en partageons les erreurs de stratégie.le désastre en Syrie en est la preuve et Poutine en profite

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]