La question du jour:

Jacqueline Sauvage reste en prison : cette décision vous choque t-elle?




Jacqueline Sauvage reste en prison : cette décision vous choque t-elle?

Janine Bonaggiunta et Nathalie Tomasini, avocates de Jacqueline Sauvage

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 13 août 2016 à 07h00

Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de réclusion pour le meurtre de son mari violent, mais partiellement graciée par François Hollande, reste en prison: le tribunal d'application des peines lui a refusé vendredi sa demande de libération conditionnelle.

"Nous sommes sous le choc", ont déclaré ses avocates, Me Nathalie Tomasini et Janine Bonaggiunta, après la décision rendue par le tribunal d'application des peines de Melun. Elles ont dénoncé en conférence de presse "un véritable acharnement judiciaire" de la part de magistrats "qui probablement règlent leurs comptes car la grâce présidentielle a été extrêmement mal perçue par l'ensemble de la profession".

INCOMPRÉHENSION

Le parquet, qui avait pris des réquisitions favorables à la remise en liberté de cette femme devenue un symbole des violences conjugales, "va faire appel" de la décision, a indiqué la procureure de Melun, Béatrice Angelelli. Âgée de 68 ans, Jacqueline Sauvage avait été condamnée en appel en décembre à dix ans de prison par la cour d'assises du Loir-et-Cher pour le meurtre de son mari, qui la battait depuis des années et avait violé ses filles.


Sa condamnation avait suscité une vague de mobilisation, et la demande de grâce présidentielle formulée par ses filles avait été appuyée par de nombreux parlementaires et personnalités. Une pétition "Libérez Jacqueline !" a recueilli 400.000 signataires dans toute la France.

 
83 commentaires - Jacqueline Sauvage reste en prison : cette décision vous choque t-elle?
  • Ce qui est dommage et dommageable, c'est que les juges et même les politiques n'acceptent pas qu'une femme puisse se rebeller, car ils sont au fond d'eux-mêmes de la même trempe que son tyran, en acceptant qu'elle soit mise en prison... Des machos ! Des pas grand chose...!!! Ils la juge, mais n'ont surtout rien fait avant qu'elle en arrive là, afin que son calvaire s'arrête.... Facile ensuite de ne pas prendre parti... Ou de gracier mais en partie seulement, en fait, juste une décision pour se dédouaner... c'est ça, la représentation de notre gouvernement et des juges qui sont à son service...

  • Chacune ou chacun donne un avis selon ses propres convictions et ses propres certitudes ... En ce qui me concerne cette troisième peine me semble incompréhensible, il parait souhaitable que le Président de la République qui a, à sa disposition le droit de grâce, prenne ses responsabilités ...
    Certes cette femme a tué un époux violent dans des conditions particulières mais la question qui devrait surtout se poser est celle de sa dangerosité éventuelle une fois remise en liberté ...: il semble qu'elle ne représente pas de risques pour la société ...
    Au-delà de cette affaire reste surtout le problème scandaleux des violences conjugales . La société doit se sortir de ce silence pesant pour enfin donner une réponse très fortes à ces crimes faits aux femmes.

    Je suis comme vous atterrée par cette nouvelle décision et comme vous je trouve que notre bien aimé vénéré devrait "enfin" prendre une vraie décision. Ceci est une nouvelle insulte faite aux femmes !

    Certes cette femme a tué un homme mais elle a aussi beaucoup souffert en vivant l'enfer dans sa vie familiale ( ainsi que ses enfants d'ailleurs)... Elle a purgé une partie de sa peine ...
    Il arrive un moment où il faut prendre la bonne décision puisqu'apparemment elle ne présente pas de danger pour la société : donc la libérer.
    Dans cette affaire la justice ne suit pas Hollande qui a pourtant le droit de grâce donc c'est à lui de prendre ses responsabilités . Le maintien en détention de cette femme est une mauvaise réponse apporté au problème des violences conjugales dans notre société.
    Bonne soirée .

  • Je viens de participer à votre sondage. J'ai répondu : "ne se prononce pas" - Je lis avec intérêt les commentaires des internautes sur cette page / ce site - Je n'ai pas d'avis "tranché", n'étant ni juriste ni "victime d'une agression de la part de mon épouse"...

  • Ça ne m'étonne pas la justice est à l'envers comme la france.

  • oui malheureusement tant de femmes sont dans cette spirale. Beaucoup de femmes n'osent pas partir parce qu'elles ont peur de leur mari souvent ceux sont des gens qui ont 2 faces. A l'extérieur ils sont très bien. Mais comme on dit si bien on ne voit pas ce qui se passe quand les portes sont fermées. Si la peur est là je la comprends très bien. Je pense quelle avait affaire à un pervère narcissique non
    reconnu par la loi. Elle est allée jusqu'au bout de ses forces et l'a tué. J'en aurait fait tout autant.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]