La question du jour:

Plainte pour diffamation : Bernard Cazeneuve en fait-il trop ?




Plainte pour diffamation : Bernard Cazeneuve en fait-il trop ?

Bernard Cazeneuve, le 8 juillet 2016

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 26 juillet 2016 à 07h00

- La polémique sur le dispositif de sécurité mis en place sur la Promenade des Anglais le soir de l'attentat de Nice n'en finit plus. Bernard Cazeneuve a porté plainte, pour diffamation envers la police nationale et lui-même, contre la policière municipale de Nice qui accuse le ministère de l'Intérieur d'avoir fait pression pour modifier un rapport sur l'attaque du 14 juillet.

-

Le patron de la Place Beauvau porte plainte auprès du parquet de Paris après les propos "litigieux" que la chef de la police municipale de Nice Sandra Bertin a tenus dans le Journal du dimanche. Dans les colonnes de l'hebdomadaire, elle affirme avoir subi des pressions du ministère de l'Intérieur pour indiquer la présence des policiers nationaux dans le dispositif de sécurité alors qu'elle n'en aurait pas vus sur les vidéos. "J'ai été harcelée pendant une heure, on m'a ordonné de taper des positions spécifiques de la police nationale que je n'ai pas vues à l'écran. À tel point que j'ai dû physiquement renvoyer du CSU (Centre de supervision urbain, ndlr) l'émissaire du ministère", explique la policière municipale. Elle affirme également que le membre du cabinet du ministère de l'Intérieur lui aurait demandé de transmettre une version "modifiable" de son rapport.

DES ACCUSATIONS DE "MENSONGE D'ÉTAT" QUI NE PASSENT PAS

Citant un large extrait de l'interview de Mme Bertin, le ministre de l'Intérieur juge dans ses plaintes que les déclarations de la policière sont "sans conteste de nature à faire naître dans l'esprit du public l'idée que le ministère et le ministre communiquent de faux éléments sur les effectifs de la police nationale présents sur place" le soir du 14 juillet à Nice, "participant ainsi au 'mensonge d'État' décrit au premier paragraphe de l'article". Selon les plaintes, les propos de la policière municipale portent ainsi "atteinte à l'honneur et à la considération" de la police nationale et du ministre.

 
98 commentaires - Plainte pour diffamation : Bernard Cazeneuve en fait-il trop ?
  • à sa place j'aurai honte.
    oui l en fait bien trop.
    la policière dit la vérité.il est grand temps que tous ces pourris de ce gouvernement partent.
    tous ce qui nous arrive est bien de leur faute le cazeneuve compris.
    quant au TOREADOR (valls) alors lui n' en parlons pas il se planque et laisse le boulot aux autres.

  • Il en fait trop dans cette affaire car il ne fait rien là où il devrait.

  • J'espère que la justice va trancher rapidement et rétablir la vérité. Il est inadmissible pour les victimes et proches des victimes de subir ces tentatives de déstabilisation politique. Cette policière a des antécédents et j'attends avec impatience les résultats. Il est de plus étonnant que M Estrosi se comporte en maire de Nice alors qu'il a quitté ce mandat ; on retrouve bien là l'ambiance coutumière qui "règne" dans cette région depuis trop longtemps.

  • De toute façon on a les vidéos non ?
    Pourquoi discuter ?
    ( Uuuuhhh ? Il y a pas un malin qui voulait les faire disparaitre ? ).

  • Madame Bertin est sur le terrain: elle est la mieux placée pour savoir ce qu'il s'y passe.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]