La question du jour:

Tour de France : la "chasse au dopage" vous rassure-t-elle ?




Tour de France : la

La silhouette du Français Romain Bardet en train de s'entraîner à la veille du coup d'envoi du Tour de France 2016, le 1er juillet 2016 (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 02 juillet 2016 à 07h00

- La coopération entre les instances a été renforcée pour mener la lutte contre le dopage dans le Tour de France dont la 103e édition débute ce samedi au Mont-Saint-Michel. -

Comme chaque année, il est de retour pour le plus grand plaisir des amateurs de vélo.

Ce samedi 2 juillet, les sprinteurs du Tour de France partiront à un peu avant 13h du Mont-Saint-Michel pour rejoindre 188 km plus tard la commune de Sainte-Marie-du-Mont où se trouve la célèbre plage Utah Beach. Parmi les favoris, on retrouve le Britannique Christopher Froom (Sky), vainqueur du Tour en 2015 et 2013, l'Espagnol Alberto Contador (Tinkoff), le Colombien Nairo Quintana (Movistar), qui a fini deuxième derrière Froome en 2013 et 2015, mais aussi les Français Thibaut Pinot (FDJ), 3e du Tour 2014, et Romain Bardet (AG2R La Mondiale).

Entaché par des scandales liés au dopage, le plus célèbre étant le cas de Lance Armstrong, le Tour de France sera-t-il plus "sain" cette année ? Pour cette 103e édition, l'Agence française (AFLD) et la fondation antidopage de la fédération internationale (CADF) ont annoncé jeudi 30 juin avoir renforcé leur coopération pour mener la lutte contre le dopage dans le Tour de France. L'accord entre les instances vise à "maximiser l'efficacité du système de contrôles". Surtout à travers le ciblage "grâce à l'échange de données liées à la localisation des coureurs, au partage d'informations relatif au passeport biologique et aux informations obtenues pendant l'année".

Des contrôles préventifs ont été pratiqués sur les coureurs ayant une forte probabilité de participer à la Grande Boucle. Mais c'est l'ensemble des concurrents qui aura été soumis à un contrôle sanguin avant le départ donné samedi dans la Manche. L'accord de coopération entre la CADF, l'AFLD et l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP), les gendarmes français chargés de ce problème, a également été reconduit.

Par ailleurs, les micro-doses d'EPO seront désormais détectables dans les contrôles antidopage grâce au travail du laboratoire français de Châtenay-Malabry. Les tricheurs voulant utiliser des moteurs dans leurs vélos sont également prévenus : les autorités françaises emploient les grands moyens pour détecter une tricherie technologique dans le Tour de France qui commence samedi dans la Manche. Des caméras thermiques ont été mises au point par le Commissariat à l'énergie atomique (CEA), à la demande du gouvernement français.

 
38 commentaires - Tour de France : la "chasse au dopage" vous rassure-t-elle ?
  • Les tricheurs auront toujours une longueur d'avance sur les moyens de détection; on arrive même à "doper" les vélos à l'aide de micro-moteurs électriques, alors.... Ce genre d'épreuve perd d'ailleurs de son intérêt: il n'y à plus de belles et grandes échappées au bout desquelles le vainqueur avait cinq, dix, voire un quart d'heure d'avance, ce qui relançait le suspense. Maintenant, les courageux s'échappent, font cent ou cent cinquante kilomètres seuls ou en petit groupe et se font finalement rattraper à deux cents mètres de l'arrivée et battre au sprint par des "spécialistes" qui sont restés bien à l'abri dans le peloton derrières leurs équipiers.... Seules les étapes de montagne gardent encore un certain intérêt, et encore, quand il n'y a pas de triche.....

  • la dopage c'est maintenant qu'il faut sanctionner les coureurs pas dans 5 ou 10 ans comme armstrong qui n'a pas été déchu de ces années gagnées en trichant, sans oublier les vélos électriques qui viennent à la mode meme dans le tour

  • OUI la chasse au dopage est efficace! Les coureurs son bien préparés et les équipes tiennent(surtout les sponsors) à une image positive. Je crois que les français Pinot, Bardet, Alaphilippe, Barguil et Rolland dans un peloton plus propre ont plus de chance de bien figurer. Les soins médicaux les plus pointus sont autorisés car certains ne sont pas encore connus et considérés comme dopant.Certaines équipes(au hasard Sky) sont en avance car elles sont riches et très organisées dans tous les domaines!

  • a regarder si a pas de moteur dans le velo ? on en e la quand meme

    le vélo électrique un écran de fumée pour cacher le chimie!!.

    un tondeuse électrique avec batterie qui dégage une force de 500wath, voir son volume pour la cacher dans vélo chapeau le commentaire de A2

  • avatar
    jacounet  (privé) -

    Au moins dans le cyclisme il y a des contrôles et surement des plus poussé , contrairement à certains sports qui sont intouchables . Regardez le foot avec toutes ses dérives et en 2002 le procès de la Juventus de Turin avec la mise en cause des joueurs Français , Zidane , Deschamps et Trezeguet ont été tu chez nous parce qu'il ne fallait pas salir les héros de 1998 et 2000 !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]