La question du jour:

Euro 2016 : l'absence de Karim Benzema est-elle justifiée ?




Euro 2016 : l'absence de Karim Benzema est-elle justifiée ?

L'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, a remporté sa deuxième Ligue des Champions samedi 28 mai.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 31 mai 2016 à 07h00

Zinedine Zidane, Éric Cantona, Djamel Debbouze... Plusieurs personnalités ont exprimé leurs regrets de voir Karim Benzema absent de la liste des 23 joueurs sélectionnés par Didier Deschamps pour l'Euro 2016.

Pour l'humoriste et acteur Jamel Debbouze, l'attaquant du Real Madrid, victorieux samedi de sa seconde Ligue des Champions, ou encore le joueur de l'OGC Nice Hatem Ben Arfa (réserviste) "payent la situation sociale de la France aujourd'hui".

Les propos sont moins virulents que ceux exprimés par Éric Cantona mais la critique et les sous-entendus sont les mêmes. Dans une interview publiée lundi par "France-Fooball", Jamel Debbouze assure aimer "profondément cette équipe de France" mais confesse "avoir un pincement au cœur" à l'idée de l'absence des deux joueurs formés à Lyon. "Avec Benzema et Ben Arfa, la fête aurait été plus folle" estime-t-il. "Ça me fait mal". "Sportivement, comment fait-on pour se priver de joueurs extraordinaires comme eux ?" s'interroge ce supporter de la première heure, selon qui "Benzema est l'un des meilleurs attaquants du monde" et Ben Arfa "le meilleur joueur de Ligue 1 cette saison, c'est incontestable tout le monde l'a vu. Il n'a pas sa place en réserve".

"Ces gamins représentent en plus tellement de choses, notamment en banlieues", ajoute l'humoriste. "N'avoir aucun de 'nos' représentants en équipe de France... Tant qu'on ne permet pas aux quartiers d'évoluer et qu'on en fera pas des Sillicon Valley, qu'on ne leur permettra pas de s'épanouir humainement, socialement et économiquement, on leur en voudra toujours d'être ce qu'ils sont. Karim Benzema, et par extension Hatem Ben Arfa, payent la situation sociale de la France d'aujourd'hui". Benzema, le meilleur buteur en activité de l'équipe de France (28 ans, 81 sélections, 27 buts), a été déclaré non-sélectionnable pour l'Euro par la FFF en raison de sa mise en examen dans l'affaire du chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena. Hatem Ben Arfa (29 ans, 15 sélections, 2 buts) figure de son côté dans la liste des 8 réservistes malgré une saison très aboutie avec Nice (17 buts en L1).

DESCHAMPS A PORTÉ PLAINTE CONTRE CANTONA

Jamel Debbouze n'est pas le premier à critiquer le choix du sélectionneur français. L'ex-international, Éric Cantona, avait estimé dans le "Guardian" puis dans les colonnes du "Journal du dimanche (JDD)", que l'équipe de France actuelle ne représente pas "la France telle (qu'il) l'aime" à cause de l'absence de Karim Benzema et Hatem Ben Arfa, écartés selon lui par le sélectionneur Didier Deschamps en raison de "leurs origines nord-africaines". "Pour moi, le football est un formidable vecteur d'intégration et doit servir à unifier et à fédérer", avait ajouté l'ancien joueur de Manchester United.

"On a raté cette occasion en ne sélectionnant pas Benzema et Ben Arfa, deux des meilleurs joueurs français. Tout d'abord, je pense que sportivement c'est une erreur et qu'ensuite, ce Championnat d'Europe, qui plus est en France, est une opportunité extraordinaire pour envoyer un message clair aux extrémistes quels qu'ils soient". "Une chose est sûre, ce sont les deux meilleurs joueurs en France et ils ne joueront pas à l'Euro. Ce qui est certain également c'est que leurs origines sont nord-africaines. Donc oui, le débat est ouvert", avait déclaré Cantona, 45 sélections avec les Bleus entre 1987 et 1995, devenu acteur.

"Deschamps a un nom qui sonne bien français. C'est peut-être le seul en France à avoir un nom aussi français. Personne ne s'est jamais mélangé avec personne dans sa famille. Comme les Mormons en Amérique", avait ajouté Cantona, qui est marié avec l'actrice d'origine algérienne Rachida Brakni. Le sélectionneur compte porter plainte contre Cantona pour "diffamation publique", a indiqué vendredi à l'AFP son avocat, Me Carlo Alberto.

Sans Karim Benzema, les Bleus ont battu le Cameroun 3 buts à 2 lundi soir à La Beaujoire (Nantes). Olivier Giroud, pressenti pour remplacer le buteur du Real Madrid comme titulaire à la pointe de l'Équipe de France, a marqué le deuxième but français. Il a également raté un face à face avec le gardien camerounais. Avant la rencontre, l'attaquant d'Arsenal avait été "hué" par des supporters français réclamant le retour de Karim Benzema.
 
79 commentaires - Euro 2016 : l'absence de Karim Benzema est-elle justifiée ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]