Volonté

A lire aussi

Libération, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 19h56

Faut-il, une nouvelle fois, modifier la législation sur la fin de vie en France ? L'émouvant témoignage d'Anne Bert, à côté d'interrogations philosophiques, pose aussi cette question juridique et concrète. Pour beaucoup de gens, fort censés et compétents, l'actuelle loi Claeys-Leonetti a atteint un point d'équilibre qu'il n'est pas nécessaire de bouleverser. L'euthanasie reste proscrite. Mais les équipes médicales doivent, sous réserve du respect d'une procédure collégiale, faire droit à la volonté du patient de soulager ses souffrances et d'abréger son agonie en arrêtant ses traitements et en l'endormant. Ainsi la volonté individuelle est-elle mieux respectée que dans le cas d'une interdiction générale, telle qu'elle prévalait il n'y a pas si longtemps.

Mais la…

Lire la suite sur Libération

 
2 commentaires - Volonté
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]