«Zones de non-droit», «sauvageons», «assassins» : les réactions politiques à l’attaque de Viry-Châtillon

par libezap

La tournée des commissariats du département par Manuel Valls et Bernard Cazeneuve lundi n'a pas apaisé la colère des policiers. Le premier syndicat de gardiens de la paix a appelé à une «grève du zèle» ce mardi, après la violente attaque au cocktail Molotov contre quatre agents. Si la plupart des élus comprennent cette mobilisation, plusieurs personnalités politiques dénoncent les termes employés par le ministre de l’Intérieur, en particulier sur l’absence de «zone de non-droit». Tous réclament plus de moyens dans la police.

 
1 commentaire - «Zones de non-droit», «sauvageons», «assassins» : les réactions politiques à l’attaque de Viry-Châtillon
  • Alors , Votons Hollande qui à quand même créés 14 emplois D'abord avec son Coiffeur Personnel Grassement Rémunéré

    plus de : 10 000 € Nets par mois soit plus de : 600 000 € sur Cinq Années plus 13 Ministres Millionnaires en Euros qui paient

    l'impôt sur la Fortune auprès de qui il peut se Gausser des sans Dents ainsi que des : 635 000 Chômeurs de plus inscrits à Pôle

    Emploi en seulement 52 Mois chiffre Officiel d' octobre 2016 sur Challenge's un score Jamais atteint par personne avant lui

    Hollande aime les Pauvres pour s'en Moquer alors il les Multiplie à l'envi il vient d'ailleurs de faire une aumône de 8,41 €

    Mensuel à ceux qui Perçoivent le RSA

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]