ALERTE INFO
17:53
La transformation de l'ISF en impôt sur la seule fortune immobilière votée à l'Assemblée

World Policy Conference : lectures croisées des crises mondiales à Monaco

par euronews-fr

Monaco accueillait le week-end dernier la sixième édition de la World Policy Conference. Quelque 300 hommes politiques, d’affaires, représentants d’organisations internationales, s’y sont retrouvés pour échanger leur analyse géopolitique et économique des crises en cours à travers le monde.L’inauguration de la conférence par le prince Albert II vendredi a coïncidé avec la décision iranienne de quitter la table des négociations sur le programme nucléaire, en réaction à l’extension des sanctions américaines.Un rebondissement qui n’a pas surpris le vice-premier ministre belge, Didier Reynders. “Je m’attends, évidemment, à ce que, sur un sujet aussi sensible, on ait régulièrement des crises, des départs. Le tout, c’est qu’il y ait aussi un retour à la table. Je souhaite d’abord qu’on fasse tout pour remettre l’ensemble les partenaires autour de la table parce que la crise iranienne c’est probablement, sur le plan géopolitique, la crise la plus sensible aujourd’hui en matière de sécurité dans le monde”, a-t-il confié à notre envoyé spécial, Giovanni Magi.Egalement présent, le vice-premier ministre turc, Ali Babacan, a réitéré la position de son pays : “nous avons plaidé pour que chaque nation souveraine ait le droit de posséder et d’utiliser la technologie nucléaire à des fins pacifiques. Mais la Turquie est contre les armes nucléaires, nous sommes contre les armes de destruction massive dans notre région et au-delà.” Egalement au menu : la crise syrienne et la décision de Washington et Londres d’arrêter d’approvisionner les rebelles en armes. Celles-ci sont tombées entre les mains du Front islamique qui ne reconnaît pas la coalition pro-occidentale.Pour Didier Reynders, la prudence aurait dû être de mise bien plus tôt : “je n’ai jamais été favorable a la fourniture d’armes tant que nous n’avons pas une vision très claire de qui va utiliser ces armes. Il y a beaucoup de confusion aujourd’hui en Syrie. Il faut être très prudent dans la fourniture d’armes et dans le...

 
0 commentaire - World Policy Conference : lectures croisées des crises mondiales à Monaco
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]