Snapchat, l'outil hilarant de ceux qui s'ennuient devant les débats de la primaire de la gauche

par LeHuffPost

La reconnaissance faciale de Snapchat permet décidément de parodier tout et n'importe qui. Des spectateurs qui ont regardé les deux premiers débats de la primaire de gauche le 12 et 15 janvier ont ainsi décidé d'appliquer les célèbres filtres au visage des candidats, pour un résultat haut en couleur à retrouver dans la vidéo en tête de cet article.

 
0 commentaire - Snapchat, l'outil hilarant de ceux qui s'ennuient devant les débats de la primaire de la gauche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]