Macron tape sur les doigts de Combes, mais pas à cause de l'argent

par libezap

A la sortie du conseil des ministres, le ministre de l'Economie a jugé que la décision du PDG d’Alcatel-Lucent de quitter son poste en empochant 14 millions d'euros n'était «pas compréhensible ni acceptable [...] à la fois sur plan moral et sur le bon fonctionnement de l'entreprise». «Il n'est pas normal qu'un grand dirigeant d'entreprise quitte le navire le premier [...]. Quand on dirige une entreprise comme celle-ci, on mène l'opération jusqu'au bout.» L’opération de regroupement d’Alcatel-Lucent avec Nokia n’est pas encore terminée à ce jour.

 
0 commentaire - Macron tape sur les doigts de Combes, mais pas à cause de l'argent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]