Les députés bientôt sur Bobler ? On a testé sur deux d'entre eux...

par LCP

La start-up française commence sur les chapeaux de roue avec déjà 10 000 membres en quelques semaines. Ce nouveau réseau social né dans l’incubateur de Sciences Po et fondé par 5 jeunes permet d’envoyer des "bulles", des messages vocaux à tout un réseau géolocalisé dans le monde. Nathalie Koscisuko-Morizet a déjà envoyé deux bulles aux Parisiens pour sa campagne des municipales. Pour cette dernière chronique de la saison, on l’a testé sur deux députés invités en plateau, et ça leur a beaucoup plu !A bientôt sur Bobler !

 
0 commentaire - Les députés bientôt sur Bobler ? On a testé sur deux d'entre eux...
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]