Le président soudanais échappe à la justice internationale

par euronews-fr

Omar el-Béchir se moque bien de la justice internationale. Le président soudanais, recherché pour génocide, a quitté l’Afrique du Sud pour rentrer chez lui. Une interdiction de sortie du territoire avait pourtant été prononcée à Prétoria, à la demande de la Cour pénale internationale. Omar el-Béchir participait à un sommet de l’Union africaine, et son entourage n’a jamais eu l’air vraiment inquiet, affirmant que des garanties avaient été données par l’Afrique du Sud. La Cour pénale internationale ne peut pas seule arrêter un inculpé, elle compte sur le bon vouloir des pays qui la soutiennent. El-Béchir est poursuivi pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide au Darfour.

 
0 commentaire - Le président soudanais échappe à la justice internationale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]