Guinée-Bissau: l'ex-opposition "condamne fermement" le putsch

par afp

Les cinq candidats qui ont refusé de participer au second tour de la présidentielle en Guinée-Bissau, dont le principal leader d'opposition Kumba Yala, ont "fermement condamné" lundi 16 avril le coup d'Etat militaire du 12 avril et exigé "le retour rapide à l'ordre constitutionnel". Durée: 00:37

 
0 commentaire - Guinée-Bissau: l'ex-opposition "condamne fermement" le putsch
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]