François Fillon accusé de draguer le FN, l'UMP sort de son silence

par 20Minutes

Jean-Pierre Raffarin, Eric Woerth, Valérie Pécresse, Henri Guaino et Brice Hortefeux jugent l'intervention de François Fillon qui a appelé, en cas de deuxième tour PS/FN aux municipales, de voter pour "le moins sectaire". Durée:1'19.

 
0 commentaire - François Fillon accusé de draguer le FN, l'UMP sort de son silence
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]