François Baroin : «La dette de la SNCF, une bombe à fragmentation»

par libezap

Sur le plateau de Télématin sur France 2, le sénateur LR de l'Aube et maire de Troyes François Baroin a livré son ressenti sur le plan dévoilé hier pour sauver le site d'Alstom à Belfort (Territoire de Belfort) : «Ce qui me choque, c'est l'absence d'anticipation sur un sujet d'importance. Ce qui me choque, c'est l'absence de vision dans l'aménagement du territoire. Ce qui me choque, c'est la question de la dette de la SNCF qui n'est pas traitée.» Celle-ci – d'un montant de 44 milliards d'euros, et non de 50 – serait, pour le soutien de Nicolas Sarkozy dans le cadre de la primaire de la droite et du centre, «une bombe à fragmentation».

 
3 commentaires - François Baroin : «La dette de la SNCF, une bombe à fragmentation»
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]