ÉDITO – "Tout va se jouer sur une chose : la nomination du Premier ministre"

par BFMTV

La République en marche a annoncé, ce jeudi, la majeure partie de ses investitures pour les élections législatives des 11 et 18 juin prochain. Il reste cependant 135 à 140 circonscriptions à distribuer. Certaines d'entre elles pourraient être réservées à des candidats issus des Républicains. Mais selon Laurent Neumann, c'est la nomination d'un Premier ministre de centre-droit qui déclencherait l'arrivée de nombreux juppéistes au sein de la majorité présidentielle. L'éditorialiste politique de BFMTV évoque le cas d'Édouard Philippe, maire du Havre: "La transgression serait d'aller choisir un Premier ministre du côté de la droite, qui incarnerait le renouveau, qui serait Macron-compatible, proche des juppéistes : c'est exactement son profil".

 
0 commentaire - ÉDITO – "Tout va se jouer sur une chose : la nomination du Premier ministre"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]