Cette lettre de cadrage montre que la baisse des APL a bien été décidée sous Hollande

par BFMTV

La baisse annoncée de 5 euros par mois pour les APL continue de faire polémique. Le gouvernement d'Édouard Philippe renvoie la responsabilité au précédent quinquennat qui s'en défend. Pourtant, un document que BFMTV s'est procuré semble donner raison à l'actuel. Une lettre de cadrage envoyée en 2016 par Manuel Valls, alors Premier ministre, à Emmanuelle Cosse, à l'époque ministre du Logement, montre que l'exécutif précédent avait bien pensé à réaliser des économies dans les aides personnalisées au logement.

 
0 commentaire - Cette lettre de cadrage montre que la baisse des APL a bien été décidée sous Hollande
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]