Ce que nos télés nous disent d'Antonio Guterres, futur secrétaire général de l'ONU

par libezap

Il sera, selon toute vraisemblance, le successeur de Ban Ki-moon à la têtes des Nations unies : à 67 ans, le Portugais Antonio Guterres a mis les quinze ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU d'accord. Si la décision n'a pour l'heure été validée que par un vote informel, elle devrait être officialisée ce jeudi dans la foulée du scrutin organisé à 10 heures à New York (16 heures à Paris). Ancien Premier ministre de son pays, celui qui a dirigé pendant une dizaine d'années (2005-2015) le Haut commissariat aux réfugiés est présenté comme un socialiste modéré, catholique et pro-européen. Selon le correspondant de France 24 à New York, Antonio Guterres entendrait se concentrer «sur la prévention des conflits et sur la diplomatie active».

 
0 commentaire - Ce que nos télés nous disent d'Antonio Guterres, futur secrétaire général de l'ONU
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]