Arnaud Montebourg se confie sur sa mise à pied par Ségolène Royal

par 6MEDIAS

"Ségolène Royal n'a qu'un seul défaut : son compagnon". C'est ainsi qu'Arnaud Montebourg avait, sur le plateau de CANAL+, décrit le profil de la candidate à la présidentielle 2007, dont il était le porte-parole. Une sortie sur François Hollande qui lui avait valu une mise à pied d'un mois et sur laquelle il est revenu dans la nouvelle émission de Karine Le Marchand sur M6, "Une ambition intime". Dans un extrait diffusé sur le site de la chaîne, Arnaud Montebourg évoque cet épisode, dont il sourit maintenant : "le soir même elle m'a dit 'ooohh c'est rien, envoie un mot à François et ça s'arrangera' ". Un geste qui n'a cependant pas été suffisant, Ségolène Royal lui annonçant dès le lendemain sa mise à pied, suite à une pétition lancée contre lui au sein du parti et à la colère de François Hollande, alors premier secrétaire du PS. "J'ai donc pris ma valise et je suis rentré en Saône-et-Loire", continue Arnaud Montebourg, qui reconnait que sa blague n'était pas forcément du meilleur goût. S'il n'a visiblement pas gardé de rancune à l'égard de l'actuel président de la République et de sa compagne de l'époque, il n'est pas sûr que la bataille pour l'investiture à la présidentielle 2017, qui pourrait opposer les deux hommes, se passe aussi bien.

 
30 commentaires - Arnaud Montebourg se confie sur sa mise à pied par Ségolène Royal
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]