Après la fronde de juin, la presse turque dans le collimateur

par afp

En Turquie, les manifestations de la place Taksim à Istanbul ont fait des victimes collatérales: les journalistes. Ceux qui osent ou ont osé critiquer le gouvernement dans la presse risquent d'être licenciés. Reportage. Durée: 02:36.

 
0 commentaire - Après la fronde de juin, la presse turque dans le collimateur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]