Affaire Cahuzac: quand la gauche défendait "un bon ministre" - 03/04

par BFMTV

"Grande compétence", "qualité exceptionnelle"… François Hollande, son gouvernement, les élus de gauche, comme certains de droite, ont "fait confiance à la parole" de Jérôme Cahuzac, qui était reconnu comme un "bon ministre". Un gouvernement qui n’a pas hésité à le défendre jusqu’au bout, même lorsqu'il a démissionné.

 
0 commentaire - Affaire Cahuzac: quand la gauche défendait "un bon ministre" - 03/04
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]