VIDÉO - Trois mois et déjà des couacs pour le président Macron

VIDÉO - Trois mois et déjà des couacs pour le président Macron

Emmanuel Macron le 3 août 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 14 août 2017 à 08h00

Élu le 7 mai dernier, Emmanuel Macron a été investi président de la République le 14 mai. Après trois mois à l'Élysée, le nouveau chef de l'État a déjà été épinglé à plusieurs reprises.



L'état de grâce n'aura pas duré longtemps. Élu depuis trois mois, Emmanuel Macron a accusé une chute de popularité quasi inédite sous la Ve République (entre -7 et -10 points selon les différents sondages). Même François Hollande, qui fut pourtant le président le plus impopulaire de la Ve République, n'a pas connu telle dégringolade.

 
495 commentaires - VIDÉO - Trois mois et déjà des couacs pour le président Macron
  • Vous avez élue une Marionnette ,il est beau fait rire beaucoup de gens mais son talent ne va pas plus loin !

  • avatar
    gironde  (privé) -

    Je suis parfaitement satisfait, je n’ai pas voté pour un remake Sarkozy Hollande ou pour un Président qui ne fait rien.
    Le Président n’a pas été élu pour faire du surplace ou ne rien faire mais pour réformer et redresser 25 ans de laxisme traduit par 2400 milliards de dettes, 10% de chômeurs, des aides multiples qui ruinent en impôts les français.
    Il faut de la rigueur, des efforts plus que jamais, mettre fin au laxisme, redresser l’économie, ramener le chômage à 7%, etc.
    Ces responsables politiques qui ont gérés ce pays depuis 20/25 ans, pleurnichent pour une baisse de 1% (300 millions sur 33 milliards) des budgets des collectivités, sans rien proposer, ni sérieux, ni crédible, juste que rien ne change. Ça c’est fini ! Il faut aussi réduire les aides (sauf malades et handicapés) qui favorisent la paresse et coûtent trop cher en impôts...

    C'est parfaitement mon avis Grionde

  • Je n'ai pas les solutions pour tout régler. Je vais donner mon point de vue du tout petit bout de ma lorgnette; des faits, rien que des faits.
    Je retraité d'une grande entreprise nationale où j'ai terminé chef de service. Je suis donc riche selon la définition de insoumis (beaucoup moins que Mélanchon cependant).
    Ma situation financière n'a pas évolué depuis plus de 20 ans mais fiscalement l'évolution est spectaculaire, jugez en :
    j'ai reçu cette semaine mon avis d'impôts sur le revenu, il est en augmentation de 64,13 % (soixante quatre virgule treize, vous avez bien lu) sur la somme que j'ai payée 'an dernier !
    Je sais que je vais subir l'augmentation de le CSG sur ma retraite et que j'aurai l'avantage de continuer à payer la taxe d'habitation.
    Je ne sais pas encore si je vais continuer d'être fier de contribuer au redressement de la France.
    Dois je aller vivre six mois par ans au Portugal ?
    Je suis perplexe.

    Je vous comprend mais comme le dis gironde plus haut ,nous payons des décennies d'immobilisme , de refus d'entreprendre de VRAIS réformes ,
    Nous avons dépensé ,sans compter et aujourd'hui comment voulez vous rattraper tout ce gâchis , comment voulez vous équilibrer des comptes alors que les jeunes n'intègrent le monde du travail que tardivement ,que l'on vit bien plus vieux mais en mauvaise santé , que 40 % des actifs seulement payent des impôts sur leur revenus pour le bien de plus de 60 millions de français , que certains de nos compatriotes (pas les plus démunis ...)s'insurgent et bloquent le pays des qu'il s'agit de participer à la solidarité, que d'autres restent figes sur leurs acquis qui n'ont plus de sens au vu de la situation actuelle( régimes spéciaux , avantages et autres privilèges...)sans compter les largesses distribuées a qui mieux mieux et qui favorisent effectivement une certaine forme de paresse...et qui favorisent aussi les fraudes .
    Que le travail n'est plus présenté ,au sein de beaucoup de famille comme un vecteur d'épanouissement , que la société actuelle met plus en valeur l'argent gagné facilement ...Et que, l'Education (en famille)ne favorise plus les valeurs nécessaires pour permettre une bonne compréhension de la société et de son fonctionnement ce qui demande des efforts venant de toutes et tous .Nous sommes hélas dans l'air du tout, tout de suite .
    Le générations suivantes risquent de payer très cher les conséquences de tout cela .
    Le Portugal est un très beau pays et accueillant mais notre pays est tout aussi beau et avec moins d'argent (retraite) on dépense moins et mieux en privilégiant la qualité à la quantité ce qui est une forme de "sagesse"
    Bon courage à vous

  • Et cela ne fait que commencer !

  • "Même François Hollande, qui fut pourtant le président le plus impopulaire de la Ve République, n'a pas connu telle dégringolade"

    Certes mais personne ne pourra jamais égaler l'incapacité et l'inaptitude de Hollande, Macron lui assumera l'image de la fonction Présidentielle ce que Hollande n'a jamais pu faire. Macron est par contre pris à son propre piège favoriser les grandes fortunes et matraquer les classes moyennes. exonérer d'ISF les placements boursiers considérables et augmenter de 26% la CSG des retraités à plus de 1200 euros par mois et dont les pensions sont bloquées depuis 6 ans.....Voilà ce qui ne passe pas et ne va pas passer du tout ....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]