VIDÉO - Pas encore candidat, Manuel Valls fait déjà ses cartons

VIDÉO - Pas encore candidat, Manuel Valls fait déjà ses cartons

Manuel Valls dans ses bureaux de Matignon le 24 novembre 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 05 décembre 2016 à 19h50

Quelques heures avant l'officialisation de la candidature de Manuel Valls à l'élection présidentielle et de l'annonce de sa démission, les déménageurs s'activaient déjà à Matignon ce lundi.

Quatre jours après le renoncement de François Hollande à briguer un second mandat, Manuel Valls a déclaré sa candidature à l'élection présidentielle ce lundi 5 décembre en fin d'après-midi. "Oui, je suis candidat à la présidence de la République", a-t-il officialisé.

"Le sens de l'État me fait considérer que je ne peux plus être Premier ministre", a aussi dit le chef du gouvernement qui était arrivé au bras de son épouse Anne Gravoin. "En accord total avec le président de la République, je quitterai mes fonctions dès demain" mardi, pour se consacrer à la primaire de la gauche a-t-il précisé.

Le futur-ex Premier ministre n'a en tous cas pas attendu de faire son annonce pour déjà prendre ses dispositions. Dès ce lundi matin, des déménageurs apportaient des cartons à Matignon, ainsi qu'en atteste les images filmées par BFMTV.



Reste à savoir désormais qui le remplacera. Deux "favoris" pour le poste se distinguent. En premier lieu Jean-Yves Le Drian, inamovible ministre de la Défense de François Hollande. Celui qui est également président de la région Bretagne ne serait toutefois pas emballé par cette nouvelle "double-casquette", qui lui donnerait les rênes du gouvernement pour les cinq derniers mois du mandat du chef de l'État. 2e "favori" : Bernard Cazeneuve. Problème : en plein état d'urgence et dans un contexte de menace terroriste accrue, changer de place le ministre de l'Intérieur serait une manœuvre risquée.



Face à ces incertitudes, les noms de Marisol Touraine, Michel Sapin, Stéphane Le Foll ou encore Najat Vallaud-Belkacem circulent également.
 
25 commentaires - VIDÉO - Pas encore candidat, Manuel Valls fait déjà ses cartons
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]