Vaucluse : une salariée en arrêt maladie soupçonnée de travailler pour sa tante députée

Vaucluse : une salariée en arrêt maladie soupçonnée de travailler pour sa tante députée

L'Assemblée nationale le 22 février 2017 (Illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 25 février 2017 à 13h11

POLITIQUE - L'office public d'habitation Mistral Habitat a demandé l'ouverture d'une enquête administrative en découvrant le nom de sa secrétaire de direction sur la liste des collaborateurs des députés publiée cette semaine. Or, cette salariée est en arrêt maladie depuis 2015.

Alors que le "PenelopeGate", en référence aux emplois présumés fictifs, notamment celui d'assistante parlementaire, de l'épouse de François Fillon, agite l'opinion, les noms des collaborateurs parlementaires des députés ont été publiés en début de semaine sur le site internet de l'Assemblée.

À cette occasion, la direction de Mistral Habitat, l'office public d'habitation (OPH) géré par le conseil départemental du Vaucluse a découvert que leur secrétaire de direction Valérie Franco était citée comme assistante de la députée PS de la première circonscription du Vaucluse Michèle Fournier-Armand.

Problème, cette salariée est en arrêt maladie depuis deux ans, depuis l'alternance au département en 2015 et depuis que Mistral Habitat n'est plus présidé par sa tante... qui n'est autre que Michèle Fournier-Armand, a révélé jeudi 23 février France Bleu.



Le président de l'OPH a donc demandé l'ouverture d'une enquête administrative. "Depuis quand a-t-elle ce double emploi ? Est-ce qu'elle a demandé l'autorisation de cumuler ? Est-ce que son travail est accessoire ? Je n'en sais rien, je vais attendre les résultats de l'enquête administrative", s'est interrogé ce dernier au micro de France Bleu. Il ne compte pas laisser cette affaire de côté. "Moraliser Mistrat Habitat est un des grands objectifs que nous nous sommes donnés en arrivant : s'il faut poursuivre, nous poursuivrons", a-t-il prévenu.

L'élue Michèle Fournier-Armand a tenu à minimiser les faits. Selon elle, ce travail, "ce n'est que quelques courriers confidentiels, que deux heures par semaine. J'ai donc pris ma nièce qui est secrétaire pour ces deux heures-là. "Le salaire est dérisoire assure-t-elle : "200 euros net par mois". Une somme à ajouter au salaire que toucherait toujours Valérie Franco selon France Bleu.
 
78 commentaires - Vaucluse : une salariée en arrêt maladie soupçonnée de travailler pour sa tante députée
  • je gage que l'on entendra pas parler de cette affaire contrairement à celles des adversaires du PS ! le palmipède aura attrapé le H5N8 et ne pourra pas s'en occuper

  • je suis travailleur indépendant , si au bout de un an d’arrêt maladie , provoqué par deux pathologies distinctes non stabilisées , vous pouviez espérer avec 900 euros d’arrêt maladie par mois reprendre le travail au bout de un an et demi , le RSI , oui le RSI vous colle en invalidité avec 450 euros par mois ! Alors que vous avez le droit légitime à espérer dans ce cas de figure 3 ans d’arrêt maladie justifiés et légalement obligatoire pour ces caisses et appliqué à tous les salariés du privé et du fonctionnariat ! Alors ce genre d'attitude , vous charge de la désagréable sensation d'avoir envie de leur flanquer votre pied au fesses avec le plus grand plaisir qu'il soit ! parasite de salarié abuseur et exploiteur ! Quelle belle France où on ne sait plus comment faire pour éviter de tomber dans des chausses trappe alors que les autres ... oui les autres ne font qu'exploiter le système ! je n'ai jamais rien réclamé mais ce que j'ai cotisé sur une base de 3 smig minimum , me rabaisse au niveau de mendiant à 450 euros par mois!

  • 200 € ou pas en arrêt de maladie on n'a pas le droit de travailler point final! Donc condamnation ( des deux) amande et remboursement des indemnités de sécu

  • cette salarièe qui travaillait soit disant pour une députée ps nul doute qu'aucuns médias ne vont en parler!

  • vous voyez que c'est partout qu'ils grugent
    il n'y a pas que la droite
    et ce n'est pas fini

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]