Val-d'Oise: une candidate REM menacée d'inéligibilité

Val-d'Oise: une candidate REM menacée d'inéligibilité

Isabelle Muller-Quoy, candidate REM dans la 1ère circonscription du Val-d'Oise, est menacée d'inéligibilité en raison d'une fonction exercée par son suppléant, a déclaré à l'AFP son opposant LR, Antoine Savignat, affirmant...

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 14 juin 2017 à 19h57

Isabelle Muller-Quoy, candidate REM dans la 1ère circonscription du Val-d'Oise, est menacée d'inéligibilité en raison d'une fonction exercée par son suppléant, a déclaré à l'AFP son opposant LR, Antoine Savignat, affirmant que le Conseil constitutionnel devra annuler l'élection.

Le suppléant de la candidate la République en Marche, Michel Alexeef, est "président sortant du conseil des prud'hommes de Cergy-Pontoise", a détaillé Antoine Savignat, en ballottage défavorable à l'issue du premier tour des élections législatives.

En raison de cette fonction exercée "depuis moins d'un an", il est inéligible et "par ricochet", Isabelle Muller-Quoy l'est également, a-t-il poursuivi. "Dans ces conditions, si elle l'emporte, le Conseil constitutionnel ne pourra qu'annuler l'élection", assure Antoine Savignat.

"Je ne commente pas ce qu'il peut se passer après une élection", a de son côté déclaré à l'AFP Isabelle Muller-Quoy. Elle a rappelé que sa candidature avait été acceptée par le préfet et que le juge constitutionnel était "le seul à pouvoir se prononcer sur une inéligibilité". "Pour l'instant je fais campagne sur le terrain", a-t-elle ajouté. 

Contactée, la préfecture du Val-d'Oise n'a pas souhaité faire de commentaire.

Selon l'article LO132 du code électoral, sont en effet "inéligibles en France dans toute circonscription comprise en tout ou partie dans le ressort dans lequel ils exercent ou ont exercé leurs fonctions depuis moins d'un an à la date du scrutin les titulaires des fonctions suivantes (...) les présidents des tribunaux de commerce et les présidents des conseils de prud'hommes".

Interrogé à ce sujet le 6 juin sur France 3, Benjamin Griveaux, porte-parole d'En Marche, avait reconnu que ce cas était "effectivement contraire au Code électoral" et que la candidature de Mme Muller-Quoy semblait donc "difficile à maintenir". 

Isabelle Muller-Quoy est arrivée dimanche en tête du premier tour des législatives avec 35,9% des voix, contre 17,7 % pour Antoine Savignat. 

 
19 commentaires - Val-d'Oise: une candidate REM menacée d'inéligibilité
  • Comment a t'on pu la laisser se présenter avec son suppléant sans se préoccuper du problème? Elle risque d'être disqualifiée alors que le comité éthique de REM aurait du examiner la situation et lui trouver un autre suppléant avant l'inscription sur les listes électorales. C'est une victime de l'amateurisme du comité de REM.

  • à lire certains commentaires on dirait qu'avoir été président du Conseil des prud'hommes est un délit, que dis-je une infamie ! quand on a la défaite amère après avoir soutenu de vrais suspects on tente de se raccrocher aux petites branches pour exprimer sa rancœur. S'il y a eu une erreur de casting par rapport à une disposition légale particulière REM en tirera les conséquences point barre, pas la peine d'en faire des tonnes.

  • Mr Macron a tenu à etre "blanc,,plus blanc que blanc "mais les paroles sont faciles car on constata beaucoup de couacs déjà...Ce n'est pas un nouveau parti qu'il faut à la France, c'est une révolution pour enfin mettre de l'ordre.;

  • pas de problème pour la marche arrière ils refont les lois quand ça ne leur convient pas on l'a déjà vu pour le temps de parole et le CSA

  • MLP impliquée dans une affaire d'abus de bien sociaux et de détournement d'argent public est bien entendu éligible . Est ce normal ? Non et il y en d'autres comme cela . Aliot par exemple . Brouchard , Woerth , 3 UDI etc etc . Mais ce suppléant n'a commis aucun délit , n'a pas volé ses concitoyens . Ne mélangez pas tout SVP . Son concurrent LR va certainement être très fier de son action .

    woerth???Il y a eu non lieu ! Donc c'est classé et il est condamnable d'en parler c'est une accusation a tort,

    Remag il faudrait mettre votre logiciel à jour il est mis en examen pour les sondages de l'Élysée ..

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]