Uniforme, drapeau, lutte contre la polygamie : Copé affiche sa "droite décomplexée"

Uniforme, drapeau, lutte contre la polygamie : Copé affiche sa

Jean-François Copé, le 11 septembre 2016, au Cannet

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 11 septembre 2016 à 16h53

Libéré de la course aux parrainages, Jean-François Copé montre les muscles. Le candidat à la primaire de la droite a exposé ce dimanche 11 septembre la "droite décomplexée" dont il se veut le porte-étendard, à l'occasion d'un discours prononcé au Cannet, dans les Alpes-Maritimes.

Au programme s'il est élu : "la vraie rupture", celle qui n'a pas été faite entre 2007 et 2012, en se démarquant de "la bande des quatre", formée selon lui par Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon et Bruno Le Maire.

Le maire de Meaux a détaillé quelques mesures-choc. S'il est élu, il veut notamment instaurer une "cérémonie de salut au drapeau en chantant la Marseillaise et le rétablissement de l'uniforme à l'école." Pour redresser la France, il martèle un "slogan: 'On ne recule plus'", un "mot-clé: réarmer la France", une "méthode: quinze ordonnances pour réformer le pays, applicables dès septembre 2017", "la garantie que le contrat de gouvernement avec les Français sera rapidement et intégralement rempli". Ce "réarmement" passe notamment selon lui par un service militaire de six mois pour garçons et filles. L'ancien président de l'UMP a également profité de cette prise de parole pour aborder des thèmes plus surprenants, comme la polygamie.


"Les mesures que je propose vont toutes plus loin que celles de la bande des quatre", avait affirmé Jean-François Copé, juste avant d'entamer son discours de rentrée. Dans une offensive "tous azimuts", l'ancien ministre de 2002 à 2007 (notamment ministre délégué à l'Intérieur et au Budget), a également attaqué les gouvernements successifs "de gauche mais aussi de droite", leur "boulimie de dépenses sociales irrationnelles", "leurs orientations lâches, destinées, telle une pompe à morphine, à dissimuler la profondeur du mal" des Français.

 
28 commentaires - Uniforme, drapeau, lutte contre la polygamie : Copé affiche sa "droite décomplexée"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]