Une journaliste dézingue Marine Le Pen

Une journaliste dézingue Marine Le Pen
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 28 mars 2016 à 18h00

Ca chauffe pour Marine Le Pen au Québec. La présidente du Front national se souviendra de son passage sur Radio Canada : « on n'a pas besoin de vos leçons Madame Le Pen ».

Durant les 32 minutes d'interview, la journaliste Anne-Marie Dussault n'a pas ménagé la femme politique.



"Vous êtes venue donner des leçons au Canada (...) Vous avez l'insulte au bout des lèvres à chaque moment" lui a-t-elle lancé dès le début de l'entretien. Mais c'est surtout le fait que Marine Le Pen ait qualifié leurs hommes politiques de "bisounours" qui n'a pas plu à la journaliste québécoise. Anne-Marie Dussault lui rétorque alors qu'elle n'est pas présidente de la République. La présidente du parti d'extrême droite quelque peu désarmée a dénoncé un réquisitoire. Un face à face musclé symbole d'une visite compliquée pour Marine Le Pen.


Soucieuse de se tenir loin des médias français, Marine Le Pen ne s'est pas pour autant trouvée bien accueillie au Canada. Boudée par les responsables locaux qui n'ont pas souhaité la rencontrer, la présidente du FN s'est attiré les foudres de l'opinion canadienne en attaquant la politique du gouvernement d'Ottawa dans la crise des migrants.

 
294 commentaires - Une journaliste dézingue Marine Le Pen
  • Anne Marie Dussault journaliste? Faut peut être pas abuser quoique on a les mêmes chez nous, ils se disent journalistes mais ont laisser leur impartialité au placard. Celui qui a fait cet article a fait de même, il a vu ce qu'il voulait voir et surtout pas toutes les vérités que Madame Le Pen a prononcer. D'ailleurs pourquoi ne pas passer l'interview complète que les gens se fassent leur propre opinion, mais bon ils peuvent la vidéo se trouve sur internet assez facilement.

  • si les abonnés à orange regardaient la chaine188 sur le boitier TV orange ils auraient vu que tout cela n'est que de la medisance

    Je viens d'écouter cet interview d'une demie-heure...

    Il est évident que le Canada n'a pas vraiment apprécié les critiques de Marine le Pen sur sa politique d'immigration !

    Il y a une chose qui est évidente : l'immigration au Canada n'a rien à voir avec l'immigration en Europe, et plus particulièrement en France, et elles ne peuvent donc être comparées entre elles. Marine le Pen a fait là une erreur de vouloir tout mettre dans le même sac.

    Rappelons que l'Europe est tout au plus à quelques centaines de kilomètres des pays d'où viennent la majorité des migrants, alors qu'il s'agit de milliers de km pour le Canada.

    La façon de voir les choses est forcément différente. Marine Le Pen l'a oublié...

    Après, le reste de cet interview n'est qu'une campagne électorale avant l'heure de Marine Le Pen.

    Ceci dit, utiliser le mot "dézinguer" pour parler de cet interview est effectivement excessif pour ne pas dire idiot !

    dqr33 aujourd'hui la notion de distance est devenue aléatoire
    c'est la politique migratoire d'un pays qui fait la difference
    au canada si vous voulez rester vous devez justifier que vous ne serez pas une charge pour l'état
    rappelez vous le couple français qui a vu son visas annulé malgré 24 ans de travail au canada parce qu'ils avaient eu un enfant handicapé qui aurait été une charge pour l'état canadien
    en Australie pour voir son visas renouveler de 3 ans l'on doit accepter de faire un travail pendant 3 mois qui a du mal a trouver du personnel du fait de sa pénibilité (il y a eu un reportage à ce sujet il y a environ un mois dans les fermes perlieres)

    Tu as raison pour les "migrants" utilisant les moyens de transports classiques. Je parlais de distance en pensant aux migrants prêt à utiliser n'importe quel moyen comme des radeaux de fortune. Ceux-là, le Canada n'a pas à y faire face.

    Par contrecoup, le nombre de migrants est beaucoup plus facile à gérer pour le Canada, ce qu'a un peu occulté Marine Le Pen dans ses critiques.

  • pour ne pas changer des titres trompeurs, vivement 2017

  • cette journaliste a initié un nouveau jeu journalistique, à qui la dézinguera le plus la compétition est ouverte

  • Elle a dézingué rien du tout. Moi je me régale, plus on en parle en mal et plus elle progresse. Si vous pouviez continuer jusqu'à 2017 ce serait parfait.

    prof39 pourquoi pas KKK tant que vous y etes
    vous aurez tout essayé

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]