Un FN mariniste et un échec «patriote»

A lire aussi

Libération, publié le lundi 19 juin 2017 à 20h46

Travestir en succès les demi-victoires ou les franches défaites : le Front national est passé maître dans cet art difficile. Il l'a démontré dimanche, en se félicitant de l'élection de huit des siens à l'Assemblée, un résultat pourtant très inférieur à ses premières ambitions. Celui-ci aura au moins une vertu pour Marine Le Pen : il sécurise sa position en interne, et la confirme comme seul arbitre des querelles à venir. La nouvelle députée a d'ailleurs annoncé lundi la tenue d'un séminaire, cet été, pour réfléchir à «ce qui a marché et ce qui a moins bien marché».

En devenant députée, et la mieux élue du parti, Marine Le Pen a récupéré un peu du crédit perdu lors de son débat d'entre-deux-tours contre Emmanuel Macron. Surtout, la présidente du Front…

Lire la suite sur Libération

 
1 commentaire - Un FN mariniste et un échec «patriote»
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]