Théorie du genre: en colère, Najat Vallaud-Belkacem répond sèchement au pape François

Théorie du genre: en colère, Najat Vallaud-Belkacem répond sèchement au pape François

Najat Vallaud-Belkacem

A lire aussi

Lopinion.fr, publié le lundi 03 octobre 2016 à 10h10

La ministre de l'Éducation nationale n'a pas apprécié les propos du pape et lui a répondu sans langue de bois sur France inter ce lundi matin.

S'appuyant sur l'anecdote que lui avait racontée un père de famille, le pape François a accusé, dimanche, les manuels scolaires français de propager la "théorie du genre". Najat Vallaud-Belkacem n'a pas vraiment apprécié et lui a répondu sur France Inter. "Je regrette cette parole pour le moins légère et infondée. Je vois qu'il aura été lui aussi victime de la campagne de désinformation massive menée par les intégristes, la fondation Lejeune et d'autres..."



La ministre de l'Éducation nationale a notamment insisté : "Mais la réalité c'est que je conseille au pape, lors de ses prochains déplacements de venir à la rencontre d'enseignants de l'école française tout simplement et puis de discuter avec eux, de feuilleter lui-même ces manuels scolaires et de m'expliquer en quoi il y aurait une théorie du genre qui n'existe pas par ailleurs, dans ces livres".

 
586 commentaires - Théorie du genre: en colère, Najat Vallaud-Belkacem répond sèchement au pape François
  • Cet individu, quelle bulle de prétention vidée des valeurs qui fondent la pérennisation du genre humain !!!

    Elle "conseille" au pape .... Personnellement, je ne suis point papiste, mais je pense qu'en tant que ministre de l'Education nationale, elle devrait appliquer elle-même le premier des principes éducatifs: le respect de l'autre. Elle aurait déjà de quoi faire.

  • ( La théorie du genre n'existe pas ) : Najat Vallaud-Belkacem
    ( La plus belle des ruses du diable est de vous persuader qu'il n'existe pas. ) Charles Baudelaire

    Sur internet on trouve la circulaire du 04 jan 2013 signée de Vincent Peillon qui autorise et encourage l'expression d'intervenants sur les théories du genre dans les écoles.

    Vincent Peillon a beau sous-entendre que non,, la déconstruction du genre, qui s’inscrit dans l’étude du genre (discipline universitaire exercée par des chercheurs en différents domaines, de la sociologie à l'histoire, cherchant à déterminer ce qui, chez les hommes et les femmes, relève du biologique ou du culturel) va avec la promotion de l’égalité, et existe dans l’Éducation nationale.

    Contrairement à ce qui est affirmé, la théorie du genre existe bel et bien, c'est cette théorie qui a été dévoilée involontairement lors d'un reportage télévisé sur une école nordique ou l'on constate que l'on oblige les garçons à jouer à la poupée et les filles à jouer avec des camions !
    L'égalité de traitement sociale entre filles et garçon OK, mais sans renier la différence physique psychique psychologique et de projet prévu à chacun par la nature.
    Plus on s'éloigne de la nature plus on se perd .
    Il me semble bien que la nature a créé la sexualité mâle et femelle pour la reproduction.
    Il est donc en conformité avec la nature d'élever les enfants dans le sens que la nature a prévue pour eux.
    De ce point de vue qui est la nature "même", toute autre combinaison que mâle et femelle ne peut-être considéré que comme fantaisie collatérale ou chacun peut faire ce que bon lui semble s'il se trouve dans un milieu adulte et consentant. Il ne peut alors être question d' égalité entre un couple hétéro et un couple homo !
    Il ne peut être alors question d'y mêler l’enseignement et les enfants.
    Jules Ferry, Lettre aux instituteurs, circulaire du 17 novembre 1883 :
    « Si parfois vous étiez embarrassé pour savoir jusqu’où il vous est permis d’aller dans votre enseignement moral, voici une règle pratique à laquelle vous pourrez vous tenir : avant de proposer à vos élèves un précepte, une maxime quelconque, demandez-vous s’il se trouve, à votre connaissance, un seul honnête homme qui puisse être froissé de ce que vous allez dire. Demandez-vous si un père de famille, je dis un seul, présent à votre classe et vous écoutant, pourrait de bonne foi refuser son assentiment à ce qu’il vous entendrait dire. Si oui, abstenez-vous de le dire ; sinon, parlez hardiment, car ce que vous allez communiquer à l’enfant, ce n’est pas votre propre sagesse, c’est la sagesse du genre humain, c’est une de ces idées d’ordre universel que plusieurs siècles de civilisation ont fait entrer dans le patrimoine de l’humanité.«

    Je vais tout à fait dans votre sens et celui de quito et DAUNES.

    mp46, désolé, mais j'ai lu cette circulaire et je n'y ai pas trouvé que cette "circulaire du 04 jan 2013 signée de Vincent Peillon (qui) autorise et encourage l'expression d'intervenants sur les théories du genre dans les écoles." Elle ne parle jamais de cette fumeuse théorie du genre...

    Je te met du reste au défit de prouver tes dires !

    Il existe bien une vague théorie du genre qui est plus une étude qu'autre chose qui vient, me semble-t-il, de quelque part des Etats Unis. Mais elle est prise en exergue par une "certaine extrême droite" pour faire du tort à notre système et accessoirement pour faire passer leur propagande.

    Ta longue tirage est du reste un copié-collé du quelque chose ayant paru sur Internet en 2013.

    L'Education Nationale ne fait que promouvoir l'idée qu'il n'y a pas de métiers réservés uniquement aux hommes tout comme il n'y a pas de métiers réservés uniquement aux femmes. Toute autre interprétation n'est que du délire sans aucun fondement.

    (Je reconnais toutefois que la circulaire demandant de faire appel à des associations pour traiter de l'homophobie s'est plantée en parlant de "Ligne Azur" : elle n'a pas suffisamment approfondi le contenu du site en question ! La référence à ce site a du reste été supprimé par la suite...)

    "L'égalité de traitement sociale entre filles et garçon OK, mais sans renier la différence physique psychique psychologique et de projet prévu à chacun par la nature"

    Sauf que l'Education Nationale ne renie jamais la différence physique psychique psychologique, prévu à chacun par la nature.

  • Tous les cathos, intégristes ou non mais toujours à l'affût de casser du bois sur le dos des laïques, avez-vous jamais pris la peine de lire les manuels scolaires de vos enfants ? Vous pourriez vérifier ainsi que le pape est hors propos !!! Mais cet effort intellectuel n'est pas possible pour tous les furieux qui veulent laisser un message orienté à chaque fois contre la gauche, la laïcité,... bref tout ce qui fait les valeurs de la France. De quoi se mêle cet individu que l'on dit de droit divin, quel droit chez nous dans la France d'aujourd'hui, celle que nos ancêtres ont voulu et que je soutiens comme une république autonome (elle décide) et laïque (elle ne supporte aucune religion ni ne subsidie quelque culte) ?
    J'en ai marre de lire le vomi (qui souvent n'a aucune connotation avec le sujet), le vulgaire de ces lecteurs qui bêtement sans aucune réflexion se prennent pour les donneurs de leçon, les censeurs des autres et qui ne supportent aucune réaction de nos dirigeants.

    Il n'y a pas que les cathos et intégristes qui réfutent la théorie du genre qui se trouve effectivement dans certains manuel de lycée, pas à toutes les pages certes. Pourriez vous faire l'effort intellectuel de vous plonger dans la biologie et l'anthropologie afin d'avoir un avis plus affiné ? En ce qui me concerne, les valeurs de la République et de la France, c'est la laïcité qui permet à chacun de croire en ce qu'il veut ou de ne pas croire - je précise que je ne suis pas croyante-, de ne pas faire entrer la religion ni des théories douteuses à l'école, c'est la possibilité pour chaque enfant d'étudier et de continuer ses études sans que des obstacles financiers viennent se mettre en travers de leurs projets, c'est d'apporter de l'aide à ceux qui en ont besoin dans un esprit d'égalité et non d'égalitarisme. Pensez-vous avoir l'apanage de la réflexion ? Une réflexion peut toujours être approfondie, enrichie, et poursuivie.

  • Ce n'est pas la première fois qu'elle affiche son arrogante mauvaise éducation . Il fut un temps récent où la religion et les religieux n'étaient pas en permanence sur le devant de la sellette mais depuis que l'on a dû repenser notre laïcité pour accepter les accommodements voulus par les nouveaux arrivants prêts à s'imposer , le privé prend le pas sur le public. Par ailleurs, ne soyons pas dupes il faut monter en épingle la moindre réaction catho pour essayer de minimiser les actions des co. de la jeune dame précitée.

  • Mais qu'est-ce qu'elle se croit ??? Elle n'accepterait que l'on critique celui qui représente son prophète ! Alors qu'elle se taise en ce qui concerne celui qui est le représentant de notre religion !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]