Taxe d'habitation : les maires en première ligne

Taxe d'habitation : les maires en première ligne©FRANCE 3
A lire aussi

franceinfo, publié le lundi 17 juillet 2017 à 19h52

Dans cette école de Montsaunès (Haute-Garonne), les travaux de rénovation énergétique et d'accessibilité viennent de commencer. Remplacement des fenêtres, mise en place d'une pompe à chaleur, élargissement des portes, au total la facture s'élève à 75 000 euros.

Augmentation des impôts

Une fois toutes les subventions déduites, il reste à la charge de la commune 20 000 euros. Problème, Montsaunès ne dispose pas de ce budget. "Pour avoir un prêt, explique la maire (PS) de la commune, Maryse Mourlan, cela a été compliqué. Il a fallu parlementer longtemps pour un prêt de 20 000 euros sur 20 ans..."

Dans un contexte budgétaire de plus en plus contraint, la maire a fait ses comptes. Pour assurer un minimum de services à la population et garder les trois emplois communaux,…

Lire la suite sur Franceinfo

 
1 commentaire - Taxe d'habitation : les maires en première ligne
  • cela aurait peut etre eu un avantage ; eviter le gachis de l argent public par certaines ( beaucoup) de communes ( genre rond point inutile mais pas que cela ) ....mais bon pas trop a s inquieter pour les communes tout cela va etre "retoque" et au final je reste persuade que les 20 % seront 100 %

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]