«Si ma politique crée des tensions, c'est normal»

«Si ma politique crée des tensions, c'est normal»

Edouard Philippe à Matignon, lundi.

A lire aussi

Libération, publié le mardi 03 octobre 2017 à 21h06

Lorsque Libération le rencontre, lundi à Matignon, Edouard Philippe fait face à une curieuse mission. Toujours membre de LR (son cas et celui des «constructifs» devaient être examinés par le parti mardi soir), le Premier ministre est flanqué ce soir-là de ses conseillers Gilles Boyer et Charles Hufnagel, issus comme lui du juppéisme.

Lui échoit pourtant cette drôle de tâche : se défendre d'incarner une politique... de droite. «Efficace» oui, «équilibrée» sans doute, de droite, non. «Il y a une image qui est en train de s'installer, reconnaissait le jour même un membre de son gouvernement. Celle d'un président des riches, d'un budget des riches.» Alors que l'exécutif veut mettre en lumière ses mesures en faveur du pouvoir d'achat des ménages, ce sont surtout les…

Lire la suite sur Libération

 
1 commentaire - «Si ma politique crée des tensions, c'est normal»
  • L'ISF IMMOBILIER est une grave erreur ,car il va toucher surtout les petits patrimoines des gens ( surtout des retraités)qui vivent de cela, mais les gros capitalistes ne changeront pas leurs biens en valeurs mobilières?C'est la plus grave erreur de MACRON et la plus grande injustice!
    NOUCHONET

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]