Sénatoriales : les gagnants et les perdants

Sénatoriales : les gagnants et les perdants©LEPOINT
A lire aussi

LEPOINT, publié le lundi 25 septembre 2017 à 09h50

Avec le renouvellement de la moitié du Sénat, de nombreuses têtes d'affiche remettaient leur siège en jeu. Les poids lourds s'en sortent bien.

171 sièges, 1 971 candidats... Ce dimanche, ce n'est pas moins de la moitié des sénateurs qui remettaient leur fauteuil du palais du Luxembourg en jeu. Un ultime scrutin d'une année électorale chargée qui aura vu Emmanuel Macron échouer à constituer une majorité parlementaire des trois cinquièmes, mauvais augure pour ses réformes institutionnelles.

Lire la suite sur LEPOINT

 
6 commentaires - Sénatoriales : les gagnants et les perdants
  • Tu parle d une déroute quand tu voie l utilité du SÉNAT (bonne cantine bonne sieste et gros cigares ) .

  • avatar
    ilfallaitledire  (privé) -

    Le sénat c'est la maison de retraite des politiques qui veulent continuer de se gaver sur le dos des contribuables, pas étonnant qu'ils aient voté pour les vieux partis afin que l'actuel gouvernement ne puisse pas mettre fin à leurs privilèges.
    Il faut que Macron organise un référendum pour qui nous leurs disions qu'il n'y a pas besoin du sénat et qu'il y a trois fois trop de députés !!!

  • Quant tu voies les sénateurs sa respire la santé et le dynamiste ., la cantine doit être bonne .Regarder le nombre de double mentons et la taille des fauteuils a l assemblée .

  • La tambouille est à point.....ils vont pouvoir se gaver comme avant !

  • Dehors tous ces Fainéants gavés de la sueur des travailleurs Français...? ( ils ne servent strictement a rien ...? )

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]