Sénatoriales : l'échec programmé de LREM

Sénatoriales : l'échec programmé de LREM
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 13 septembre 2017 à 17h33

A dix jours du scrutin sénatorial, la République en Marche enterre son espoir de réaliser un raz-de-marée électoral similaire à celui du printemps, lors des législatives.

Ses candidats sont au nombre de 143, n'aspirant que par principe aux 170 sièges renouvelables de la chambre haute du Parlement.

Car après avoir assuré son emprise sur le Palais Bourbon, le mouvement fondé par le président de la République, Emmanuel Macron, convoite le Palais du Luxembourg sans trop y croire.

Elus locaux en colère

« François Patriat, qui est le président du groupe La République En Marche au Sénat, parle d'une dizaine de gains possibles de postes », abondait Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, au micro de France Inter la semaine dernière.

Lire aussi :

>L'objectif modeste d'En…

Lire la suite sur LesEchos

 
11 commentaires - Sénatoriales : l'échec programmé de LREM
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]