Ségolène Royal n'est pas inquiète de la percée de Jean-Luc Mélenchon

Ségolène Royal n'est pas inquiète de la percée de Jean-Luc Mélenchon©BFMTV
A lire aussi

Source BFMTV, publié le mercredi 12 avril 2017 à 16h50

La ministre de l'Environnement a été interrogée ce mercredi 12 avril à la sortie du conseil des ministres, sur la tournure que prend la campagne présidentielle, à 11 jours du premier tour. Ségolène Royal déclare ne pas être inquiète pas la percée de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages. "Au contraire, je pense que c'est mieux une percée de ce côté là que du côté de l'extrême droite", affirme-t-elle. Et d'ajouter : "Et puis, c'est une authenticité, une passion, je pense, que les Français trouvent dans son message. Et la politique a besoin de passion".



Selon plusieurs sondage, le leader de la France insoumise se positionne en troisième position dans les intentions de vote en vue du premier tour de l'élection présidentielle. S'il reste distancé par Marine Le Pen et Emmanuel Macron, il devance François Fillon.

 
76 commentaires - Ségolène Royal n'est pas inquiète de la percée de Jean-Luc Mélenchon
  • faber24  (privé) -

    Moi, je suis inquiet pour Ségolène Royal, quand je l'entends dire ça !

  • Un emploi fictif d'attaché parlementaire. C'est du détournement d'argent PUBLIC ,par F. Fillon. Il ne faut pas ,tout confondre est être de mauvaise fois.

  • elle est amoureuse, elle est amoureuse , futur dame de france j'entends qui disent que euuh çà sera la première dame de la présidence sous jean luc , verset " bande de gogole on vous à tous bien eue"

  • Il est grand temps que ce couple infernal dans les dépenses du pays, quittent la politique avec laquelle ils ont profités toute leur vie des avantages et des voyages sur le compte des sans dents. Dès que Royal parle à ses amis journaleux c'est pour dire une connerie. Qu'elle dégage et ne jamais plus l'entendre tant elle ruiné le Poitou- Charente comme FH a ruiné la Corrèze et la France.

  • Et voilà qu'elle fait la promotion d'un candidat qui nous propose un retour aux vieilles lunes marxistes avec un programme ringard de nationalisations et fiscalisation à outrance. Avec Mélenchon, Hollande aura réussi à faire revenir au premier plan l'idéologie communiste que Mitterrand avait réduit en miettes et Ségolène s'en félicite ! Couple maudit.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]